MAROC
07/04/2019 15h:39 CET

Rabat: Arrestation d'un chauffeur de taxi pour trafic de psychotropes

Près de 12.500 comprimés ont été retrouvés sous le siège du taxi, ainsi que d'autres drogues.

grThirteen via Getty Images

TRAFIC - Le service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Rabat, en collaboration avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a procédé, samedi soir, à l’arrestation d’un chauffeur de taxi et sa femme pour leur implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de stupéfiants.

Les enquêtes menées ont permis la saisie de près de 12.550 comprimés psychotropes dissimulés sous le siège du taxi que conduisait le mis en cause, au quartier Takkadoum à Rabat, indique un communiqué de la DGSN relayé par la MAP.

Les opérations de fouille menées dans le domicile des prévenus, dans le même quartier, ont permis la saisie d’une quantité de drogue de chira, une dose de cocaïne, une somme d’argent qui serait la recette de quelques ventes de ces substances, ainsi que des téléphones portables.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les motivations de ces actes.

Il y a moins d’une semaine, un individu a été arrêté à Témara en possession de 22.140 comprimés psychotropes de type “Rivotril” soigneusement dissimulés dans une valise contenant les effets personnels du suspect. 

Ces derniers mois, plusieurs cas d’interpellation de personnes en possession de grandes quantités de “Rivotril” ont été signalés. En novembre dernier, un homme a été interpellé à Mohammedia avec 20.000 comprimés d’ecstasy et 1.980 de type “Rivotril”. Quelques jours après, deux hommes ont été interceptés à bord d’un autocar à destination d’El Jadida avec, en leur possession, 3600 comprimés psychotropes “Rivotril”.