MAROC
22/05/2015 06h:15 CET | Actualisé 22/05/2015 08h:58 CET

Rabat "mécontent" du refoulement par Londres d'un Marocain condamné pour terrorisme qui provoque un incendie

Philippe Martin/Flickr
Refoulé de Grande-Bretagne, un terroriste marocain met le feu au domicile de ses parents

REFOULÉ - Le Maroc a exprimé jeudi son "mécontentement" à la Grande-Bretagne après le refoulement d'un ressortissant marocain condamné pour "terrorisme", qui s'est retranché plusieurs heures au domicile de ses parents à Rabat avant d'être interpellé, selon les autorités et un photographe de l'AFP.

Cet homme, identifié par ses initiales (Y.T.), "a été refoulé mercredi de Grande-Bretagne, où il purgeait une peine de réclusion criminelle pour fait de terrorisme", indique un communiqué du ministère de l'Intérieur marocain.

Le ministre de l'Intérieur, Mohamed Hassad, a "pris contact avec son homologue britannique (Theresa May) afin de lui faire part du mécontentement" du Maroc, précise le texte.

Selon la même source, "l'extrême dangerosité" de cet homme n'a en effet "pas été signalée par les autorités britanniques", qui "ont tenu à ce que cet individu reste en liberté, mettant en danger la vie de personnes".

De retour dans son pays, ce Marocain s'est retranché durant plusieurs heures jeudi soir au domicile de ses parents à Rabat, qu'il a incendié, ont souligné les autorités.

Réfugié sur une terrasse du logement et muni d'une arme blanche, le trentenaire a contraint les forces de l'ordre à donner l'assaut, a constaté un photographe de l'AFP.

Celui-ci a duré une vingtaine de minutes, d'après la même source. L'homme a été interpellé et aucune victime n'a été déplorée.

Retrouvez les articles du HuffPost Maroc sur notre page Facebook.