MAROC
05/12/2018 09h:59 CET

Qui est Charaf Tajer, le créateur franco-marocain qui fera son entrée à la fashion week parisienne

Avec lui, Casablanca est bien plus qu'une ville, c'est un état d'esprit, un style de vie.

Instagram/Charaf Tajer

MODE - Nouveau phénomène de la mode masculine, le créateur franco-marocain Charaf Tajer s’apprête à présenter sa nouvelle collection en janvier prochain à la fashion week parisienne. Celui qui a déjà réussi à attirer l’attention des plus grands, de L’Officiel US à la bible du street style, Hightsnobiety, en passant par le graal de tout créateur de mode, le Vogue américain, grâce à sa marque baptisée “Casablanca”, est devenu en quelques années un véritable trendsetter du street style. Sur Instagram, parmi ses 15.800 followers, ont retrouve notamment l’influenceuse française Caroline de Maigret, la mannequin Tina Kunakey, Le DJ Black Coffee ou encore le nouveau directeur artistique de Louis Vuitton, Virgil Abloh (rien que ça!). 

Voir cette publication sur Instagram

Vogue.com 🐪🎾

Une publication partagée par Casablanca™ (@casablancabrand) le

A 33 ans, Charaf Tajer est le nouveau visage du street style made in Morocco avec sa marque parisienne fabriquée à Casablanca. Le créateur, qui s’est notamment fait connaître pour avoir dirigé l’un des lieux les plus animés de la nightlife parisienne, Le Pompon, et co-fondé la très pointue petite griffe parisienne Pigalle aux côtés du designer Stéphane Ashpool, signe désormais le début de sa carrière en solo.

Un air de vacances souffle sur l’univers de la marque, dans lequel la couleur tient une place particulière. Les tonalités les plus pétillantes aux plus pastel se déclinent en survêtements en éponge, costumes droits, t-shirts ou encore vestes et chemises en soie, dégageant un magnétisme indéniable sans se prendre au sérieux. La marque de luxe surfe avec justesse entre le kitsch et le minimalisme sans jamais basculer ni dans l’un, ni dans l’autre. Il en résulte des pièces à la fois confortables et élégantes, que l’on dirait tout droit sorties d’un film. 

Ici, Casablanca est bien plus qu’une ville ou une destination, c’est un état d’esprit, un style de vie.

La marque est le fruit de “vingt années d’apprentissage, de fêtes et de voyages”, explique le franco-marocain à Vogue US, ajoutant que le choix de Casablanca comme nom “a une résonance personnelle” puisque c’est “la ville où ses parents se sont rencontrés” lorsqu’ils travaillaient dans un atelier de confection et “où le créateur a passé ses étés pendant son enfance”. Mais l’idée n’était pas de faire apparaître un lieu spécifique.

Lancée il y a à peine quelque mois, Casablanca s’annonce déjà comme le nouveau label incontournable du street style et s’apprête a faire son entrée dans la cours des grands dès janvier prochain, lorsque sera dévoilée sa nouvelle collection pendant la fashion week parisienne pour hommes. 

En plein dans la culture streetwear sans compromis sur le style, la jeune marque a tout bon. Si jamais vous êtes de passage sur le site de la marque, ne manquez surtout pas de faire un tour du côté de la rubrique “Casablanca Radio”. Bonnes vibes garanties.