TUNISIE
03/07/2019 16h:56 CET | Actualisé 03/07/2019 16h:59 CET

Quels sont les délais d'attente pour trouver un emploi après l'obtention de votre diplôme, selon votre spécialité? Le Guide d'orientation de l'IACE vous dit tout

Selon l’IACE, le délai d’attente moyen pour une première insertion professionnelle en 2019 est de 2 ans et 5 mois (29 mois).

L’Institut Arabe des Chefs d’Entreprises (IACE) a publié, mercredi, son guide d’orientation universitaire pour l’année 2019, afin d’aider les nouveaux bacheliers dans leurs choix vers leurs études universitaires grâce à une analyse du marché du travail en se basant sur la perception des diplômés de l’enseignement supérieur.

Présentant le délai d’attente moyen pour trouver un premier emploi selon les différentes spécialités, le guide recèle de nombreuses informations.

Selon l’IACE, le délai d’attente moyen pour une première insertion professionnelle en 2019 est de 2 ans et 5 mois (29 mois), un chiffre particulièrement alarmant. Pire, 65% des 437 spécialités couvertes par l’étude possèdent un délai d’attente moyen supérieur à 24 mois.

IACE

D’après le classement par universités effectué par l’IACE, le délai d’attente le moins long pour trouver un premier emploi après l’obtention de son diplôme se trouve à la faculté de médecine de Tunis, où il se situe à 2 mois, suivi de la Tunis Business School (3,6 mois) et de la Faculté de Médecine de Sousse (5 mois).

A contrario, il faut attendre plus de 48 mois pour trouver un emploi si vous êtes diplômés de l’Institut Supérieur des Sciences et Techniques des Eaux de Gabès, de la Faculté de science humaines de Tunis Ibn Charaf ou encore de l’Institut Sylvo-Pastoral de Tabarka.

IACE

La médecine et l’informatique, là où le délai d’attente est le plus court

Dans son classement des 10 spécialités où le délai d’attente pour trouver un premier emploi après son diplôme est le plus court, une grande place est occupée par les diplômes en médecine et en licences appliquées.

Ainsi l’on retrouve par exemple dans ce top 10 la spécialité médecine à Tunis et Sousse, mais aussi la Licence appliquée en technologies de l’informatique de l’Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Ksar Hellal ou encore la Licence appliquée en Gestion de l’Institut des Hautes Etudes Commerciales de Carthage.

Iace

Parmi les 10 spécialités où le délai d’attente est le plus long, 8 se trouvent entre Gafsa, Gabès et Le Kef.

Ainsi, l’on retrouve par exemple la Licence Appliquée en électronique électrotechnique et automatique de Gabès, la Licence fondamentale en Gestion de l’Institut Supérieur des Administration des Entreprises Gafsa ou encore la Licence Appliquée en informatique de l’Institut Supérieur d’Informatique du Kef.

IACEm

Selon l’IACE, il existe une “forte corrélation entre le délai d’attente et la capacité des universités. Les spécialités ayant des durées importantes sont celles qui possèdent les capacités les plus importantes” indique le rapport qualifiant ces spécialités “d’usines de chômeurs”.

Par ailleurs, les spécialités destinées au secteur public ayant des durées importantes sont celles qui possèdent les capacités les plus importantes. Ainsi,  malgré “la saturation de l’offre du secteur public (1/4 des travailleurs en 2017 sont dans le secteur public), les universités continuent à en produire” déplore l’IACE.

Enfin, l’IACE s’intéresse au taux d’encadrement et affirme qu’il existe une “corrélation négative entre l’encadrement et le délai moyen”: ”Les universités ayant le taux d’encadrement le plus important sont celles qui bénéficient des durées les plus faibles” affirme le rapport qui poursuit: “Plus l’université bénéficie d’encadrement, plus le délai moyen d’attente pour une première insertion professionelle est faible et donc plus le taux de chômage diminuera”.

Cette enquête menée par l’IACE a concerné 10.000 étudiants ayant obtenus leurs diplômes entre 2008 et 2018, sur les 24 gouvernorats, en leur adressant un questionnaire vise à mesurer la durée moyenne pour obtenir un premier emploi.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.