TUNISIE
17/08/2018 16h:28 CET

Quatre recommandations du ministère de la Santé pour un Aïd sain

Voici quatre recommandations simples, aussi bonnes pour la santé que pour l’environnement, afin d’éviter de sacrifier aussi la planète.

Mohamed Abd El Ghany / Reuters

Dans un document publié sur sa page Facebook, le ministère de la Santé a listé une série de recommandations aux citoyens à l’occasion de l’Aïd el Kbir, afin d’assurer la bonne gestion des déchets et d’éviter les mauvaises surprises quant au côté sanitaire et hygiénique. 

Le ministère de la Santé annonce également que des numéros de médecins vétérinaires seront mis à la disposition des citoyens, afin qu’ils puissent les consulter en cas de besoin. Ces numéros sont fournis sur les pages officielles de l’Ordre des Médecins Vétérinaires de Tunis et ceux de l’Institut National Zouhair Kallel de la Nutrition et de la Technologie Alimentaire (INNTA).

Voici quatre recommandations simples, aussi bonnes pour la santé que pour l’environnement, afin d’éviter de sacrifier aussi la planète.

Lire aussi: 

La fête du sacrifice... de l’environnement (VIDÉO)

1) S’assurer que l’animal sacrifié est en bonne santé et qu’il ne présente pas de tumeurs ou autres signes qui pousseraient à douter de sa bonne santé ou sa validité. 

2) S’assurer que les abats sont sains et qu’il n y a pas de kystes, surtout au niveau du foie et les poumons. 

3) En cas de doute, ne pas jeter les déchets directement, mais les faire bouillir pendant au moins 15 minutes, afin d’éliminer les microbes et ainsi protéger l’Homme de toute contamination à travers les animaux. 

4) Ne pas jeter les déchets machinalement afin d’éviter que les animaux errants n’y accèdent au risque de contamination par le kyste hydatique et la rage mortelle.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.