MAROC
13/06/2019 14h:35 CET

Quatre migrants d'origine subsaharienne ont disparu en mer Méditerranée

Pendant deux jours, deux embarcations en difficulté transportant 111 migrants étaient recherchées entre le Maroc et l'Espagne.

Jon Nazca / Reuters
Photo d'illustration.

MIGRATION - Nouveau drame en mer Méditerranée. Ce 12 juin, les services de sauvetage espagnols, le Salvamento Marítimo, ont sauvé une embarcation à la dérive dans la mer Méditerranée. Mais sur les 53 migrants qui étaient à son bord, 4 sont toujours portés disparus.

Entre ces 11 et 12 juin, les autorités marocaines et espagnoles s’activaient à la recherche de deux embarcations transportant au total 111 migrants d’origine subsaharienne, en danger dans la mer Méditerranée. Les recherches avaient été rendues difficiles en raison des conditions météorologiques.

Une des deux patera, transportant 58 personnes, a regagné le Maroc par ses propres moyens, a annoncé l’ONG Caminando Fronteras dans un tweet. L’autre embarcation, secourue par le Salvamento Marítimo, a été “localisée mercredi après-midi au large de Motril en Andalousie (sud de l’Espagne) par un hélicoptère des gardes-côtes espagnols”, indique l’AFP qui cite un porte-parole du service de sauvetage en mer espagnol.

Sur les 53 migrants qui était à son bord avant la dérive, 4 sont portées disparues. “Une des 49 personnes trouvées à bord de l’embarcation était “inconsciente” au moment du sauvetage et quatre hommes ont également dû être ”évacués pour hypothermie sévère”, a ajouté auprès de l’AFP le porte-parole des sauveteurs. Une information confirmée par Caminando Fronteras. D’après El.diario, 39 hommes, 4 femmes et un enfant ont été sauvés. 

 “Quatre personnes ont disparu et quatre autres ont été évacuées à l’hôpital dans l’un des bateaux perdus depuis hier. Le reste des survivants, sauvés par @salvamentogob, ont été transférés à Motril”.