TUNISIE
30/07/2018 18h:45 CET | Actualisé 01/08/2018 11h:57 CET

Une tortue de mer pond ses oeufs au milieu de la plage El Fatha à Kélibia (VIDÉOS, PHOTOS)

Une tortue Caretta Caretta est venue pondre ses oeufs sur une plage de Kélibia. Un fait rarissime.

Ils étaient là, assis en bord de la mer, quand ils ont découvert “une énorme” tortue marine en train de pondre calmement ses oeufs sur le sable. Elle quitte ensuite le sable et retourne à l’eau. La scène s’est déroulée le jeudi 26 juillet 2018 vers deux heures du matin sur la plage d’El Fatha, à Kélibia (gouvernorat de Nabeul). 

Savourant ce spectacle inédit, ces derniers n’ont pas hésité à filmer et partager ce moment extraordinaire sur les réseaux sociaux. 

A week already 🐢🐢 #carettacaretta #kelibia

Une publication partagée par koussay🔱boufaden (@boufadenkoussay98) le

La nouvelle s’est vite répandue alertant les spécialistes et les experts qui, deux jours après, se sont précipités sur les lieux pour localiser le nid.

“Il s’agit d’une tortue Caretta Caretta, dite tortue Caouanne, la plus commune des trois espèces de tortues marines vivant en Méditerranée” confie Imed Jribi, spécialiste des tortues marines depuis plus de vingt ans et professeur universitaire à la Faculté des Sciences de Sfax.

Wafa Samoud

Ce dernier, muni d’une canne spéciale et accompagné par deux de ses collègues dont l’un est un chercheur chevronné de l’Institut National des Sciences et Technologies de la Mer de Salambo, a réussi à découvrir le nid dimanche vers 5h30 du matin après avoir creusé quelques tranchées. “C’était compliqué de trouver le nid vu que la plage est assez fréquentée” souligne-t-il. 

Wafa Samoud

Un périmètre de sécurité a aussitôt été mis en place par des bénévoles et des associations locales opérant dans la protection de l’environnement pour sensibiliser le public à cette espèce protégée.

En effet, une surveillance 24 heures sur 24 s’impose le temps de l’incubation qui varie entre 50 et 60 jours selon la température afin d’éviter toute intrusion humaine ou animale, note le spécialiste. 

À part le fait que la plage soit très fréquentée et le risque de piétinement, un autre danger guette ces futurs bébés-tortues: ils sont exposés au phénomène de phototropisme positif. L’expert a expliqué qu’après l’éclosion, ces derniers au lieu de se diriger naturellement vers la mer, pourraient s’orienter vers les maisons peintes en blanc qui représentent une forte source de lumière.

D’après Jribi, le nid comprend entre 90 et 150 oeufs. “C’est rarissime de trouver ces nids sur les côtes de Kélibia” précise-t-il. En effet, les zones de nidification de cette espèce en Tunisie se situent dans la région de Monastir, Mahdia et Gabès.

D’ailleurs, les îles de Kuriat, situées au nord-est du Cap de Monastir, à environ 20 km du continent sont l’un des principaux sites de nidification de cette espèce du sud de la Méditerranée. Un site de ponte a été aménagé près de ces îles, un espace marin protégé. Dès 2004, un centre de soins au profit des tortues marines a même vu le jour à Monastir .

Quant à la dernière ponte observée sur les côtes tunisiennes, elle remonte à quelques jours. “Un nid a été découvert, il y a deux jours, par des pêcheurs” révèle-t-il.  

Importante dans la biodiversité marine et facteur d’équilibre du milieu marin, la tortue de mer est une espèce internationalement protégée.

La Tunisie a pour sa part ratifié toutes les conventions internationales pour la conservation des tortues sous-marines et a mis en place une stratégie globale de conservation.

D’un point de vue juridique, la Tunisie a commencé dès 1987 à veiller à l’interdiction de la pêche aux tortues sous marines. En effet, la circulaire n°1155 du 10 juin 1987 adressée aux délégués régionaux à la pêche demandait de veiller à l’interdiction de la pêche des tortues marines.

Depuis 1992, un arrêté annuel du ministre de l’Agriculture et de la Pêche relatif à l’organisation de la chasse et de la pêche interdit expressément la pêche des tortues de mer et la collecte de leurs oeufs.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.