TUNISIE
23/07/2018 16h:36 CET

Quand un député défie la loi et cumule les postes de député et de maire: Des organisations s'alarment et appellent à agir

C’est “un étrange paradoxe” venant d’un député, supposé connaitre la loi.

“Deux... C’est beaucoup pour vous” s’exclame l’organisation IWatch dans un post publié ce vendredi sur les réseaux sociaux, en s’adressant au député de Nidaa Tounes, Kamel Hamzaoui.

Récemment élu maire de Kasserine, ce député de Nidaa Tounes est en train d’enfreindre la loi en cumulant deux postes à responsabilité, regrette l’organisation IWatch dans un article publié sur son site. 

Alors qu’il devait démissionner de son poste de député, ce dernier a été bel et bien présent à une plénière tenue le vendredi 6 juillet 2018, souligne l’organisation. 

Pourtant la loi est bien claire. Selon l’article 25 du règlement intérieur du parlement, il est interdit que le député combine plusieurs emplois, rappelle IWatch. De plus, l’article 35 de la loi électorale dispose, à son tour, que les membres de l’Assemblée des Représentants du peuple et les conseils municipaux locaux élus ne doivent pas être associés.

D’après IWatch, tout député est automatiquement démis de ses fonctions dans un délai de dix jours à compter de sa nomination à la tête d’une autre institution. Par ailleurs, l’ARP est censée annoncer cette démission dans les délais fixés par la loi. “Chose qui n’a pas été faite dans le cas de Kamel Hamzaoui” révèle IWatch en appelant ce dernier à présenter sa démission et à respecter la loi. 

IWatch n’est pas la seule organisation à avoir signalé les dépassements de ce député-maire. Al Bawsala a également mis à nu cet abus et l’a appelé à présenter sa démission, conformément à la loi. 

D’après Al-Bawsala, Kamel Hamzaoui est parmi les champions de l’absentéisme au parlement. En six mois, ce dernier n’a assisté à aucune séance plénière. Cependant, il a choisi de faire sa première apparition en 2018 au cours du mois de juillet, soit quelques jours après avoir été élu maire de Kasserine. 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.