TUNISIE
16/04/2019 09h:27 CET

Quand l'ISIE enfreint la loi: "C'est contraire à la loi, et alors!"

La fin justifie les moyens, selon ce représentant de l'ISIE.

FETHI BELAID via Getty Images

Pour gagner du temps, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a eu recours au ministère des Affaires étrangères pour inscrire les Tunisiens résidents à l’étranger afin de pouvoir voter aux prochaines élections. C’est ce qu’a annoncé, lundi 15 avril 2019, le représentant de l’ISIE Nabil Azizi sur les ondes de RTCI.

 

Il a affirmé que le président de l’ISIE a donné son feu vert aux représentations consulaires pour inscrire les électeurs le temps que l’instance régionale des élections (IRIE) prennent la relève. “Vous dites que c’est contraire à la loi, et alors!” affirme-t-il au micro d’Anis Moraï, interloqué.

Pour Azizi, ce qui compte c’est que les Tunisiens résidents à l’étranger bénéficient de leur droit au vote, même quand le pouvoir exécutif s’en mêle. “Ces derniers ont longtemps milité pour avoir cet avantage et être représentés au parlement” se justifie-t-il. 

Pour étayer ses propos, il indique que le président de l’ISIE, Nabil Baffoun, aurait pris cette décision, à contre-coeur. “C’était la meilleure stratégie” souligne-t-il en faisant porter le chapeau de ce choix “illégal” à Baffoun. “Je n’étais pas d’accord” lance-t-il en essuyant les critiques.

La fin justifie les moyens, tente-t-il d’expliquer sous le regard médusé de l’animateur. “Nous avons lancé les recrutements à l’étranger afin de rattraper le coups” se rétracte-t-il en avouant à demi-mot l’incohérence de ce choix et la culpabilité de l’ISIE en enfreignant la règle de séparation des pouvoirs.

“Nous avons repris la main” assure-t-il en affirmant que le fait de donner le privilège aux consulats d’inscrire les électeurs n’aura pas d’impact significatif puisque seuls 50 personnes se sont présentées. Un chiffre insignifiant, d’après lui. 

Le 10 Avril 2019, l’ISIE a lancé sa campagne d’inscription aux élections de 2019. 

La clôture des inscriptions pour les élections législatives 2019 sera le 22 Mai 2019 et pour les présidentielles le 4 Juillet 2019.

Les Tunisiens résidents à l’étranger peuvent s’inscrire sur le territoire Tunisien ou à l’étranger dans les bureaux d’inscriptions situés dans les locaux des représentations diplomatiques et consulaires du pays de résidence ou à travers le site Web qui contient les informations nécessaires www.touenssa.isie.tn

Au premier jour des enregistrements pour les élections de 2019, un total de 12055 opérations d’enregistrement et 1543 mises à jour ont été effectuées, a indiqué l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE) sur sa page officielle.

“Ce chiffre est un indicateur positif compte tenu de la situation du pays et de la désaffection du citoyen tunisien pour les affaires publiques, ainsi que de certaines défaillances techniques qui se produisent généralement le premier jour du processus d’enregistrement”, a déclaré à l’agence TAP, Anis Al Jarboui, membre de l’Instance.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.