MAROC
02/06/2018 19h:31 CET | Actualisé 02/06/2018 19h:33 CET

Quand l'humoriste Yassine Belattar se paie (encore) la tête de Manuel Valls

L’humoriste annonce sa candidature à la mairie...de Marrakech

Foc Kan via Getty Images

HUMOUR - Entre Yassine Belattar et Manuel Valls, la guéguerre médiatique continue. Alors qu’en mars dernier, l’ancien Premier ministre français critiquait la nomination de l’humoriste franco-marocain au conseil présidentiel des villes, le comique a de son côté rétorqué qu’il était “plus Français que Valls” sur le plateau de “Salut les terriens”.

Yassine Belattar s’est à nouveau payé la tête de Valls, cette fois-ci dans une vidéo publiée le vendredi 1er juin, dans laquelle l’humoriste annonce sa candidature à la mairie... de Marrakech:

La vidéo se moque ainsi ouvertement de l’éventuelle candidature de Manuel Valls à la mairie de Barcelone, sa ville natale.

Yassine Belattar évoque d’ailleurs le politicien français dans sa vidéo: “Nous allons travailler ensemble avec le maire de Barcelone Manuel Valls (...) On va faire une paella et tajine. On va fusionner des projets comme ça”. Le comique affirme avoir un conseil municipal “déjà prêt” composé notamment de son oncle Redouane qui “vit à la montagne et va descendre”, ou encore “Oussama, le fils de sa tante”. 

Pas sûr que cette nouvelle pique calme le jeu entre les deux hommes.