MAROC
04/06/2019 18h:44 CET

Quand les politiques souhaitent un joyeux Aïd al-Fitr aux musulmans

Parmi eux Justin Trudeau, rompu à l'exercice.

AID - Ce mardi, des millions de musulmans, notamment en Europe et en Amérique du Nord, fêtent l’Aïd. À cette occasion plusieurs politiques ont posté sur les réseaux sociaux des messages ou vidéos souhaitant une bonne fête aux musulmans.

Un exercice auquel le Premier ministre canadien Justin Trudeau est désormais rompu. Ce dernier a ainsi souhaité un joyeux Aïd ”à tous ceux et celles qui célèbrent la fin du ramadan”. Message dans lequel le Premier ministre réitère les engagements du gouvernement canadien pour lutter contre l’islamophobie: “on va toujours lutter contre l’islamophobie et la haine sous toutes ses formes”, déclare-t-il.

Si aux Etats-Unis le président Donald Trump n’a pas pour habitude de commémorer les fêtes musulmanes, plusieurs sénateurs, députés et Maires se sont, eux, pliés à l’exercice. Parmi eux; les deux premières femmes musulmanes élues au Congrès américain, Rashida Tlaïb et Ilhan Omar:

“Aid Mubarak! Ce sera le premier Aïd au cours duquel je serai loin de mes garçons et de ma famille. Cette vague de joie le matin après la prière me manquera, tout le monde vêtu de ses plus beaux vêtements et moi embrassant le front de ma Yama. Beaucoup d’amour à tous et passez un jour béni.”

 

“Aïd Moubarak. Bien que ce soit un jour de fête, beaucoup de musulmans ne pourront pas le célébrer. J’envoie mes prières aux musulmans du monde entier de Christchurch au Soudan. Nous honorons leur vie aujourd’hui.”

De nombreux candidats à la primaire démocrate ont aussi envoyé leurs souhaits. Parmi eux, les sénatrices Elizabeth Warren et Kamala Harris, ou encore le Maire de New-York Bill De Blasio:

″En cette fin de mois sacré du ramadan, Bruce et moi-même souhaitons un joyeux Aïd al-Fitr à tous les musulmans qui célèbrent cette fête aux États-Unis et dans le monde. Aid Mubarak!”

“Je souhaite un joyeux et béni Aïd al-Fitr à tous ceux qui célèbrent aux États-Unis et dans le monde. Puisse cette journée marquer un nouveau départ et un engagement renouvelé envers la communauté.”

“Alors que le Ramadan touche à sa fin, joignez-vous à moi pour souhaiter aux musulmans new-yorkais un jour de joie et de célébration de la foi et de la famille. Aid Mubarak!”

 

En Europe également plusieurs politiques y sont allés de leur tweet et vidéo, dont la Maire de Paris, Anne Hidalgo:

Aux Pays-Bas, Jesse Klaver, dirigeant du parti écologiste GroenLinks d’origine marocaine, y est aussi allé de son message, souhaitant “Un joyeux Aïd à tous ceux qui le célèbrent!”:

La Première ministre écossaise Nicola Sturgeon a pour sa part, dans une vidéo, mis en avant “les valeurs de solidarité et de charité, centraux pour la foi musulmane”, avant de rendre hommage au “rôle joué par les communautés musulmanes en Écosse dans le façonnement et renforcement de notre société”.

Autres politiques britanniques à avoir posté leurs souhaits pour l’Aïd: le chef de l’opposition Travailliste Jeremy Corbyn, le maire de Londres Sadiq Khan ou encore son prédécesseur Boris Johnson.

“Je souhaite un #EidMubarak aux musulmans au Royaume-Uni et dans le monde. Pendant le ramadan, j’ai été invité à plusieurs Iftars où j’ai partagé un repas et rompu le jeûne avec des gens de toutes les confessions. L’Iftar de Finsbury Park était une incroyable célébration du rassemblement de notre communauté diversifiée”.

″À tous les habitants de  Londres et à travers le monde célébrant la fin du Ramadan- Eid Mubarak! La diversité de Londres est notre force - et le point culminant de ce Ramadan pour moi a été l’occasion de rompre mon jeûne avec des Londoniens de toutes les confessions et de toutes les origines”.

“Un joyeux Aïd a tous ceux qui célèbrent la fin du Ramadan”.

Les dirigeants musulmans ne sont pas en reste pour formuler leurs voeux. “Joyeux Aïd el-Fitr, à tous les musulmans”, écrit pour sa part Ali Bongo, de retour depuis fin mars au Gabon, après une convalescence de quelques mois au Maroc.

Le roi Abdullah II, très actif sur les réseaux, a aussi souhaité un bon Aïd aux Jordaniens, invoquant dans son texte “la bénédiction de Dieu au bien-aimé peuple jordanien”: