TUNISIE
04/06/2018 11h:32 CET

Quand le gardien tunisien simule une blessure en plein match pour permettre aux joueurs de rompre le jeûne

Et ça a fait le tour du monde!

Que faire quand l’appel à rompre le jeûne est enfin donné et que vous êtes en plein match international football? 

L’équipe nationale tunisienne a trouvé la solution: demander à son gardien de simuler une blessure.

Lors du match amical disputé vendredi entre la Tunisie et la Turquie, peu après le début de la deuxième mi-temps, le gardien des Aigles de Carthage Mouez Hassan simule une blessure. Alors que l’arbitre interrompt le jeu pour le soigner ses coéquipiers se ruent vers leurs banc de touche pour déguster des dattes et boire de l’eau après l’appel à la prière.

Cette “tactique” tunisienne a été repérée sur les réseaux sociaux mais aussi par la presse internationale et est vite devenu virale.

capture ecran/google actualite
capture ecran/Google actualites

 

Ce n’est pas la première fois que les joueurs tunisiens ont rompu le jeûne en plein match. Le 28 mai dernier en match amical contre le Portugal, les joueurs avaient également profité d’un arrêt de jeu pour aller rompre le jeûne.

 

Après avoir concédé le nul contre le Portugal et la Turquie 2 à 2, la Tunisie retrouvera l’Espagne le 09 juin prochain pour son dernier match de préparation avant la Coupe du monde 2018 qui se déroulera en Russie.

La Tunisie affrontera l’Angleterre, la Belgique et le Panama dans le groupe G. Elle entrera en lice contre les Three Lions le 18 juin.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.