TUNISIE
14/08/2018 14h:51 CET

Quand la Chakchouka fait fureur à Londres

Que ce soit verte, orange ou blanche.. tous les plats de Chakchouka sont délicieux.

Janna Danilova via Getty Images

La Chakchouka, ce plat très répandu en Afrique du Nord et notamment en Tunisie, fait florès.

Longtemps considéré comme étant un plan B rapide et facile à concocter, ce plat généreux connaît ces derniers temps une renaissance très surprenante et traverse les frontières pour le plus grand plaisir des gourmands.   

La “Shakshuka” comme l’écrivent les anglophones devient un plat vedette en marquant son entrée dans les menus des restaurants étoilés et des cafés chics et branchés.

Récemment à Londres, un nouveau foyer pour Chakchouka fait fureur à Camden Town, le Cafe Loren. Avec ses multiples variantes, ce dernier a réussi à travers ce mets à multiples vertus à faire saliver les papilles, rapporte Islington Tribune, un journal indépendant de Londres ce 10 août 2018. 

OlgaLepeshkina via Getty Images

Les chefs, de ce café-restaurant, proposent une version verte de la Chakchouka avec un ajout d’épinards à la Popeye, une version orange à base de carottes, des patates douces et du pain chollah sur le côté, et une version blance avec du fromage feta. 

Il y a également la Chakchouka “mexicaine”, qui comprend un bon coup de paprika et des jalapenos généreusement dispersés sur le dessus.

“Les variations peuvent être infinies, mais tous ont le même thème: la base de tomates, les œufs pochés sur le dessus, et tous sont délicieux,” précise la source.

Il faut dire que la Chakchouka a pris d’assaut en 2017 des réseaux sociaux comme Pinterest, où le mot “shakshuka” faisait parti des plus recherchés dans la catégorie cuisine.  

L’origine de ce plat, largement apprécié, en Afrique du nord fait toujours débat. 

Aux Etats-Unis, la plupart des restaurants israéliens servent de la Chakchouka, et c’est notamment le chef israélien Yotam Ottolenghi qui a fait la réputation de ce plat au Royaume-Uni, d’où un amalgame quant à son origine.

Ce dernier précise toutefois dans son livre de recettes “Jérusalem” que “la Chakchouka est à l’origine un plat tunisien, mais est devenu extrêmement populaire à Jerusalem”.

Lire aussi:

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.