MAROC
16/03/2016 12h:07 CET | Actualisé 16/03/2016 12h:07 CET

Face à une publicité insultante, cette styliste a eu la réponse parfaite

MODE - Quand il s'agit de stratégie marketing, les marques vont parfois très loin. Le 11 mars, c'est le site chinois Wish.com qui a fait parler de lui. En cause, leur façon d'illustrer les articles grandes tailles.

En effet, pour les shorts et pantalons XXL, le site n'a rien trouvé de mieux que de faire entrer le corps entier d'un mannequin dans une seule jambe de vêtement grande taille.

Un scandale pour Christina Ashman, styliste de 27 ans qui réside à Bristol en Angleterre. Et c'est sur sa page Facebook, que la jeune femme a souhaité répondre à cette publicité qu'elle juge "insultante".

I saw this article on HelloGiggles earlier. I don't have any formal qualifications in marketing, but if plus size ladies...

Posté par Interrobang Art & Fashion sur vendredi 11 mars 2016

"J'ai vu cet article sur HelloGiggles récemment. Je n’ai aucune qualification en marketing, mais si les femmes fortes achètent des shorts en se basant sur ce qu’une seule jambe donne sur une fille de petite taille, peut-être que les femmes plus fines achèteront des jupes en se basant sur ce qu’elles rendent sur une belle et imposante cuisse."

Dans une interview donnée à MailOnline, Christina Ashman explique que son post avait pour but de démontrer à quel point cette publicité était "absurde".

"On ne vend pas des vêtements en faisant honte à son public ciblé. C’est normal d’utiliser un modèle mince pour les petites tailles mais mettre un tel modèle dans une jambe de shorts grande taille est inutilement insultant."

Depuis son coup de gueule, Christina Ashman a reçu de nombreux messages de soutien et sa publication continue à être partagée sur Facebook, comme sur Instagram.

Galerie photo Ces mannequins marocaines qui cartonnent à l'étranger Voyez les images