MAROC
08/11/2019 16h:41 CET

Grand prix de la presse: Le délai de dépôt de candidature prolongé au 15 novembre

Pour permettre aux candidats de compléter le processus de dépôt du dossier.

Picture alliance via Getty Images
Photo d'illustration.

MÉDIAS - Avis aux journalistes. Le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (Département de la Communication) a décidé de prolonger jusqu’au 15 novembre la date du dépôt des candidatures au grand prix national de la presse, d’après une information relayée par la MAP.  D’après celle-ci, conformément aux dispositions de l’article 8 du décret régissant le prix, le but est de permettre aux journalistes de compléter le processus de dépôt des dossiers.

Tout candidat doit déposer son oeuvre en cinq exemplaires auprès du secrétariat du comité d’organisation du prix, au siège du ministère et remplir un formulaire de candidature téléchargeable sur le portail web du département mincom.gov.ma, précise un communiqué du ministère cité par la MAP.

Ce prix s’articule autour de différente catégories: le prix de la télévision, le prix de la radio, le prix de la presse écrite, le prix de la presse électronique, le prix de l’agence de presse, le prix de la production journalistique amazighe, le prix de la production journalistique hassanie, le prix de la photographie, le prix de l’investigation journalistique et le prix de la caricature. A ces prix s’ajoute un autre honorifique en hommage à une personnalité du monde des médias ayant apporté son eau au moulin du développement du paysage médiatique national et de la consécration des nobles principes du métier.

Il est nécessaire que le candidat soit de nationalité marocaine, exerce le métier du journalisme dans l’un des établissements médiatiques nationaux durant au moins trois ans et soit titulaire de la carte de presse professionnelle au titre de l’année en cours. Il ne doit pas, par ailleurs, être membre du comité d’organisation du prix ou du jury, ni avoir déjà été lauréat du prix durant les trois éditions précédentes, souligne la même source.

Les candidatures peuvent être présentées à titre individuel ou collectif mais qu’avec une seule œuvre pour chaque catégorie de prix, à l’exception du prix de la photographie pour lequel le candidat peut présenter jusqu’à dix œuvres au maximum.

Tout organisme de presse peut proposer également la candidature d’un de ses journalistes ou d’un groupe de ses journalistes. Les œuvres doivent être présentées telles que publiées ou diffusées dans l’un des médias nationaux au cours de la période s’étendant du 1er octobre 2018 à fin septembre 2019, poursuit le ministère. Et de préciser qu’il est obligatoire, pour les organes de la presse électronique, de garder en ligne les œuvres en lice jusqu’à l’annonce des résultats.