TUNISIE
22/04/2019 09h:48 CET

Prix au marché de gros de Bir El Kassaa: Guerre des chiffres entre le ministère de l'Agriculture et le ministère du Commerce

L’observatoire national de l’Agriculture estime que les prix ont connu une hausse sur les 15 premiers jours du mois d'avril, alors que l’observatoire national de l’approvisionnement et des prix annonce une baisse...

FETHI BELAID via Getty Images

Les prix de la plupart des légumes, fruits et poissons ont suivi un trend haussier, au niveau du marché de gros de Bir El Kassaa durant la première quinzaine du mois d’avril 2019, selon l’observatoire national de l’Agriculture (ministère de l’Agriculture).

L’ONAGRI explique cette hausse par rapport à la même période en 2018, par la baisse relative de l’approvisionnement du marché en ces produits. Les augmentations des prix les plus remarquables, ont été enregistrées pour les dattes (Deglet Nour), de 67%, à 8,5 D/Kg et les tomates de 51%, à 1,384 D.

Le prix des pommes de terre se sont également, accrus de 36,4%, pour atteindre 0,966 D alors que les quantités vendues ont baissé de 7%. Les prix des fraises ont aussi connu une hausse de 16%.

L’approvisionnement en piment fort a aussi, diminué de 9% au marché de gros de Bir El Kassaa durant la même période, ce qui a induit une augmentation de son prix de 5%, à 2,493 D.

Le prix de l’oignon, s’est envolé de 37% pour atteindre 0,631 D.

Toutefois, les prix de certains fruits ont marqué une importante baisse à l’instar des pommes (-33%), les citrons (-25%) et les oranges Thomson (-18%)

La tendance haussière a aussi, touché les prix des poissons malgré une évolution des quantités disponibles au niveau de ce marché. Pour ce qui est des sardines, leur prix a augmenté de 30%, malgré une hausse de l’approvisionnement de 44%.

Le Chinchard (Chourou) s’est aussi renchéri de 21%, malgré une évolution de 39% des quantités disponibles. Idem pour le rouget dont les quantités ont enregistré une hausse de 5%, alors que son prix a évolué de 31%.

Rappelons que l’Observatoire national de l’approvisionnement et des prix (ONAP) relevant du ministère du Commerce avait souligné dimanche, que les prix de la plupart des produits agricoles ont connu une baisse durant la période s’étalant du 13 au 20 avril en cours.

Selon la même source, les prix des légumes ont connu une baisse entre 7 et 29%. S’agissant des prix des fruits, ils ont connu une baisse entre 7 et 33%, alors que les prix des viandes ont diminué de 3 à 11%.

Selon l’ONAP, cette baisse des prix constatée dans tous les marchés et dans toutes les régions du pays est due essentiellement “aux campagnes de contrôle organisées par les services du contrôle économique depuis le 12 avril dernier et qui ont visé le transport routier, les marchés de gros, les marchés de détail et les dépôts. Cette tendance vers la baisse devrait se poursuivre au cours de la prochaine période notamment avec l’amélioration de l’offre vu les bonnes conditions climatiques”.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.