ALGÉRIE
09/10/2019 12h:42 CET

Présidentielle en Tunisie : Nabil Karoui ne se retirera pas de la course

FETHI BELAID via Getty Images
An electoral poster of Tunisian presidential candidate Nabil Karoui is pictured along a road in the capital Tunis on October 9, 2019. The slogan in Arabic reads: "The president inside his heart". - An EU observer mission regretted the lack of campaigning for Tunisia's presidential run-off between a candidate detained in prison and a rival who has called off his own canvassing for votes. Business tycoon Nabil Karoui has been behind bars since late August -- just before campaigning began for the first round -- in a money laundering probe, but won through to the run-off on October 5. (Photo by FETHI BELAID / AFP) (Photo by FETHI BELAID/AFP via Getty Images)

L’équipe de campagne de Nabil Karoui, candidat du  parti Qalb Tounes (Au cœur de la Tunisie) au deuxième tour de la présidentielle, a démenti des informations selon lesquelles leur candidat allait se retirer de la course à la présidentielle tunisienne, rapportent des médias locaux. 

“Toutes ces rumeurs sont infondées. Nabil Karoui est déterminé à poursuivre la course au Palais de Carthage par respect pour la volonté du peuple et envers son électorat”, selon la même source. 

L’équipe de campagne rappelle que Nabil Karoui, placé en détention depuis fin août, refuse d’accorder des interviews ou des déclarations tant qu’il est en prison. Il s’est, dans ce sens, dit “désolé” de ne pas pouvoir répondre aux sollicitations des journalistes.

Ce refus intervient en protestation contre la détention «à connotation  politique» du candidat, d’après l’équipe de campagne, et pour «dénoncer le  non-respect de l’égalité des chances» entre Nabil Karoui et le deuxième  candidat à la présidentielle, Kais Saied, qui bénéficie de “tous ses droits  constitutionnels et électoraux”.

Kais Saied (18,4%) et Nabil Karoui (15,58 %) sont arrivés premier et  deuxième de la course à la présidentielle. Ils disputeront dimanche 13 octobre le deuxième tour.