MAROC
23/10/2019 12h:04 CET

Près de Londres, 39 corps retrouvés dans un camion en provenance de Bulgarie

Un ressortissant nord irlandais de 25 ans a été arrêté pour meurtre.

BEN STANSALL via Getty Images
Les corps de 39 personnes ont été retrouvés dans le comté d’Essex, près de Londres, dans un camion en provenance de Bulgarie, le 23 octobre 2019.

INTERNATIONAL - Les corps de 39 personnes ont été retrouvés dans le comté d’Essex, près de Londres, dans un camion en provenance de Bulgarie, dont le chauffeur, un ressortissant nord irlandais de 25 ans, a été arrêté pour meurtre, a indiqué mercredi la police britannique.

Les corps ont été retrouvés dans la nuit de mardi à mercredi dans le parc industriel de Waterglade à Eastern Avenue, alors que la police a été convoquée par les services de secours peu avant 01h40 locale, a précisé la BBC.

“Nous avons arrêté le chauffeur du camion en lien avec l’incident, qui reste en garde à vue tandis que nos enquêtes se poursuivent”, a déclaré Andrew Mariner, responsable à la police d’Essex.

“La police d’Essex a ouvert une enquête pour meurtre après la découverte des corps de 39 personnes dans un conteneur de camion à Greys.”

Selon les premiers éléments de l’enquête, le camion venait de Bulgarie et était entré au Royaume-Uni le 19 octobre à Holyhead, port situé sur la côte ouest de la Grande-Bretagne et desservant notamment l’Irlande. Les corps seraient ceux de 38 adultes et un adolescent.

Réagissant à cette annonce, le Premier ministre Boris Johnson a déclaré sur Twitter qu’il était “consterné par cet incident tragique”.

“Je reçois des mises à jour régulières et le Home Office (ministère de l’intérieur britannique, ndlr) travaillera en étroite collaboration avec la police d’Essex pour définir exactement ce qui s’est passé. Mes pensées vont à tous ceux qui ont perdu la vie et leurs proches”, a ajouté le dirigeant conservateur.

Aucune précision n’a été apportée dans l’immédiat sur l’origine des victimes ni si les victimes étaient des migrants. Nombre de migrants tentent de rejoindre le Royaume-Uni ces dernières années en se dissimulant dans des remorques de camion ou par des embarcations traversant la Manche.

Face au renforcement des contrôles sur les côtes de la Manche, l’Irlande peut constituer un pays de transit sur les routes de migration en raison des frontières ouvertes avec le Royaume-Uni.