ALGÉRIE
27/12/2018 09h:09 CET

Première exportation de produits algériens vers la Mauritanie par voie terrestre

Capture d'écran

Le ministre du Commerce, Said Djellab a donné, mercredi à Alger, le coup d’envoi de la première opération d’exportation par voie terrestre de 400 tonnes de produits algériens vers Nouakchott (Mauritanie).

Le convoi de 24 camions transporte 400 tonnes de produits algériens dont des produits agricoles (220 tonnes), électroménagers (40 tonnes), alimentaires (120 tonnes) et sanitaires (20 tonnes). La cargaison devra arriver à Nouakchott dans 10 jours.

Dans ce cadre, le ministre a annoncé qu’une “opération d’envergure” aura lieu avant la fin 2018, portant exportation de matériaux de construction (120 camions) vers le Niger à partir de la wilaya de Tamanrasset.

La dynamique d’exportation en Algérie est “un fait” grâce aux “efforts conjugués et la coordination administrative entre les ministères concernés”, a-t-il souligne.

Dans le même contexte, M. Djellab a fait état d’une autre opération d’exportation vers Nouakchott et Dakar (Sénégal) programmée pour les prochains 15 jours. 

Par ailleurs, le ministre a mis en avant qu’en 2018 le produit algérien avait été favorablement accueilli par les pays ayant vu l’organisation des salons de produits algériens, ajoutant que son département ministériel avait mené une étude sur les stratégies nationales pour la diversification des exportations 2019-2023 qui est actuellement dans sa phase finale.

Le ministre avait récemment révélé que plus d’une cinquantaine de contrats d’exportation avaient été signés lors des salons des produits algériens, organisés cette année à l’étranger et que des négociations sont en cours pour la signature d’autres accords.

A rappeler que des salons des produits algériens ont été organisés en 2018, aux Etats-Unis, Belgique, Gabon, Sénégal, Qatar et en Egypte et que les pays hôtes de ces expositions sont choisis notamment sur la base de l’étude des besoins des marchés de ces pays avec une préférence évidente pour les pays africains.

A cet égard, M. Djellab avait déclaré “On va continuer notre tournée en Afrique. Entre 2019 et 2020, nous comptons organiser 25 salons des produits algériens dans des pays africains. Tous les pays du monde veulent placer leurs produits sur le marché africain. Il est temps que nous le fassions”.

Répondant aux questions de la presse, M. Djellab a précisé que la valeur des exportations hors hydrocarbures, s’élèvera à 2,8 mds USD, voire même 2,9 mds USD fin 2018.