ALGÉRIE
28/06/2018 15h:17 CET

Pourquoi la "digitization" est le pilote de la transformation numérique

La transformation numérique est devenue la préoccupation majeure des directeurs des systèmes d’information et des responsables des technologies numériques des entreprises.

Olivier Le Moal via Getty Images

La transformation numérique est devenue la préoccupation majeure des directeurs des systèmes d’information et des responsables des technologies numériques des entreprises.

Elle a pris une place de plus en plus importante dans leurs plans d’investissements. Le cabinet d’analyses IDC suggère qu’en 2019, les dépenses mondiales en transformation numérique atteindront 1,7 milliard de dollars, soit une augmentation de 42 % par rapport à 2017. Cependant, pour bien réussir cette transformation digitale, il serait nécessaire de passer préalablement par une étape qu’on peut appeler transition numérique ou “digitization” en anglais.

Il faut savoir que la transition numérique est un processus itératif dont le point de départ consiste à extraire des informations analogiques des documents papier pour les convertir en formats numériques tels que des pages Web, catalogues en ligne ou documents électroniques.

Autrement dit, la numérisation convertit n’importe quoi en nombres binaires. Cela a profité à des secteurs comme l’éducation, la santé, l’économie et bien d’autres, puisque la “digitization” permet aux entités activant dans ses secteurs de gérer, plus efficacement et avec davantage de sécurité, des centaines de milliers de documents. Elle s’appuie sur un important travail normatif et technique permettant à de nombreuses entreprises de préparer leur transformation numérique dans de meilleures conditions.

La numérisation des supports physiques de l’information n’est alors qu’une transition vers le tout numérique, et les équipements pour réaliser une telle opération deviennent puissants et nombreux.

De plus en plus d’entreprises ont compris l’enjeu du digital et cherchent par tous les moyens d’acquérir des plateformes de numérisation faciles à configurer qui leur permettent de fournir des solutions de digitalisation en quelques semaines.

Une considération pour la formation aux usages numériques doit également être fournie. Souvent, les entreprises qui cherchent à réussir l’étape de la transition numérique se heurtent au problème de la pénurie des compétences.

Il en résulte une incapacité à identifier toutes les dépendances, la duplication des efforts, les échéances manquées et finalement un programme raté. Se doter d’une stratégie globale de digitalisation est la solution à cette problématique.

Il serait ainsi impératif d’accélérer la compréhension du processus de fonctionnement de la transformation numérique, et de ne pas confondre la transition numérique avec la transformation numérique.