ALGÉRIE
18/01/2019 11h:27 CET | Actualisé 18/01/2019 12h:09 CET

Pour ses 110 ans, la librairie "Mauguin" rouvre ses portes à Blida

La librairie "Mauguin" a été fondée en 1909.

DR
Réouverture de la librairie "Mauguin" à Blida

Les habitants de la ville de Blida retrouveront ce samedi la librairie de l’imprimerie Mauguin fermée depuis 10 ans. Cette librairie centenaire, fondée en 1909, est un lieu empli d’histoire, qui conserve son authenticité d’antan.

 

Huffpost Algrie
Imprimerie Mauguin à Blida

L’imprimerie Mauguin est la première imprimerie en Algérie fondée en 1857. Pour les habitants de la ville de Blida, cet établissement est un patrimoine culturel dont la ville se targue depuis des siècles. Sa librairie est aussi importante que l’établissement qui emploie des générations de blidéens donc le savoir-faire est légué de père en fils.

La librairie “Mauguin” qui fait l’angle de la bâtisse située à proximité de la place du “1er novembre”, est plus qu’un lieu dédié aux livres. La librairie est connue pour les “causeries Blidéennes” un programme de rencontres et de débats entre les auteurs et leurs lecteurs.

 

HuffPost Algérie
La librairie Mauguin à Blida

“La librairie Mauguin a toujours participé à la diffusion de la culture et la promotion de la littérature. Beaucoup d’auteurs ont animé en ce lieu des conférences-débat avec le public. Avec la réouverture de la librairie nous allons également lancer un programme d’activités culturelles afin de poursuivre l’engagement des anciens propriétaires” précise Souhila Lounissi, administratrice de l’imprimerie Mauguin.

LIRE AUSSI: À Blida, l’imprimerie Mauguin conjugue 161 ans de savoir-faire et qualité

Souhila Lounissi est amie proche de la dernière propriétaire de l’imprimerie, la défunte Chantale Lefèvre.  Elle est à la tête de l’imprimerie Mauguin depuis trois ans.

Depuis sa nomination à la tête de cet établissement Souhila œuvre pour la réouverture de la librairie. Elle estime que la libraire est un pan de l’histoire de l’imprimerie et d’une autre part, celle-ci vient combler le manque de librairie dans la ville de Blida qui n’en compte que quatre.

Aucune transformation n’est opérée dans cette librairie de plus de 100 ans. Toute en bois, on y voit des livres fraîchement imprimés et d’autres bien rangés sur les étagères murales.

Dans un coin de cet espace, le visiteur remarque un monte-charge, aussi ancien que l’établissement lui-même. Souhila indique qu’il fonctionne toujours et permet de monter et descendre les livres.

Au programme de l’ouverture de l’imprimerie Mauguin, dés séances dédicaces de trois auteurs: Mohamed Sari, Mustapha Benfodil, et Amina Bekkat.