MAROC
02/05/2019 14h:15 CET

Pour ramadan, la marque Mio veut sensibiliser les hommes au partage des tâches domestiques

À travers une vidéo émouvante très partagée et qui cumule déjà plus de 200.000 vues.

capture d'écran

SOCIÉTÉ - Après une première sortie publicitaire très remarquée, au mois de ramadan dernier, la marque marocaine de détergent Mio a de nouveau frappé fort avec une nouvelle campagne touchante, prônant le partage des tâches domestiques. À travers une expérience sociale mettant des hommes marocains de différents horizons, face à une photo montrant les mains abîmées par les travaux ménagers, de leurs épouses, mères, filles ou sœurs, la marque marocaine et l’agence de communication Rapp Maroc ont joué la carte de l’émotion et de l’authenticité pour mettre en lumière une réalité amère: le manque cruel d’entraide entre les deux sexes au sein des foyers marocains. 

Publiée il y a quelques heures, la vidéo cumule déjà plus de 200.000 vues et bénéficie de plus de 2000 partages sur la page Facebook de Mio. 

“Ce que nous avons voulu, à travers ce premier spot, c’est d’abord donner le ton de cette campagne qui se veut authentique. L’année dernière, nous avions présenté une publicité classique, avec des acteurs qui connaissaient le contenu du spot publicitaire que nous allions tourner. Cette fois, nous avons voulu plutôt prendre le parti du vrai et de l’authenticité, à travers une expérience sociale. Toutes les réactions que vous avez vu sur la vidéo sont donc vraies, il n’y a pas de fake ou de mise en scène...”, explique au HuffPost Maroc, Tarik Guisser, directeur général de Rapp Maroc, précisant que ce spot de 4 minutes est principalement destiné au réseaux sociaux et au digital. Un second volet destiné à la télévision sera bientôt dévoilé.

Pour réunir les participants, l’agence du groupe DDB a fait appel à une boîte de production, qui a contacté plusieurs duos hommes-femmes (soit des couples, des mères et leurs fils, des frères et sœurs ou encore un père et sa fille). Les duos ne savaient pas qu’ils travailleraient ensemble, et ce afin d’avoir les réactions less plus spontanées et authentiques possibles.

C’est une petite piqûre de rappel pour dire que Ramadan est arrivé et que les hommes doivent aussi se bouger un peu parce qu’ils ne sont pas les seuls à jeûner"Tarik Guisser

“Nous n’avons pas le réflexe de jeter un coup d’œil sur les mains de nos femmes, de nos mères ou de nos sœurs. J’espère qu’au moment où les gens seront chez eux autour de la table du ftour et qu’ils verront passer notre publicité, ils demanderont à voir l’état des mains des femmes qui partagent leur vie. Il faut que les hommes prennent conscience du grand sacrifice des femmes pour prendre soin de leur famille”, conclut Tarik Guisser, précisant qu’il s’agit de la première partie de la campagne globale de Mio pour cette année.