LES BLOGS
11/06/2018 02h:37 CET | Actualisé 11/06/2018 02h:37 CET

Pour que courir seule ne soit pas un évènement, un jour

Natnan Srisuwan via Getty Images

Deux jours avant que la Ryma ne se fasse agresser à Bouchaoui, on a souri, Moula biti et moi, en croisant une autre joggeuse en train de courir seule à la sortie de Larbãa dans la wilaya de Blida aux environs de...19h !

On ne l’a pas prise en photo mais on en a parlé durant tout le trajet...
On la trouvait très courageuse et on jugeait la région beaucoup plus sécurisée qu’il y a quelques décennies et ses habitants énormément plus...“affranchis” aussi ! 

D’ailleurs, une petite heure avant, ces mêmes habitants ont aussi assez bien “supporté” ma présence à leur célèbre marché des fruits et légumes. 

Certes, ma présence sentait l’insolite et l’inhabituel à en juger par le regard de certains mais on me cédait le passage, on ne me fixait pas du regard, on me parlait aimablement...


Après, je m’estime moins “courageuse”! Je n’étais pas seule dans cet espace public “conventionnellement” masculin ba3d el 3asr. J’étais avec un homme...le “mien” !

Arrouahi Tedjri ! 

Une initiative, de bonnes intentions très certainement, une réaction! 
Mais ça reste un événement ! Un lieu Et une date prédéfinis ! Une bonne participation! Une organisation !

Je ne voulais pas “n’ji nedjri” aujourd’hui et j’imagine que beaucoup de femmes ne le voulaient pas non plus ! 

Enfin...pas aujourd’hui ! Pas aux Sablettes ! Pas en compagnie de quelques centaines de personnes ! Pas en étant filmée ni prise en photos ! Pas en suscitant autant d’articles, de posts, de commentaires !

Oui ! Nous devons réagir ! Nous devons condamner !

Un représentant de forces de l’ordre qui refuse d’assister une victime ou de prendre sa déposition doit être immédiatement suspendu de ses fonctions, jugé Et condamné ! 

Une enquête doit être sérieusement menée pour identifier l’agresseur, le juger et le condamner ! 

Après, les parents, les écoles, les associations et les médias doivent multiplier et conjuguer les efforts pour combattre les préjugés et éduquer/rééduquer le citoyen.

Un jour peut être...peut être...aller courir ou marcher seule n’importe où et à n’importe quelle heure, ne serait plus un...événement!