ALGÉRIE
02/02/2019 15h:04 CET

Pour Ouyahia, "Zéralda est ouverte à tous les Algériens" mais les postulants sont "désolants"

RYAD KRAMDI via Getty Images

Le Palais Présidentiel à El Mouradia (ou à Zéralda) est ouvert ”à tous les Algériens”. Néanmoins, “ce n’est pas n’importe qui peut retirer” les formulaires de souscription de signatures. Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui animé une conférence de presse en sa qualité de Secrétaire général du Rassemblement national démocratique (RND) ce samedi 02 février 2019, a qualifié les images de candidats à la candidatures, relayées par les médias, de “douloureuses”.

Le Chef du gouvernement a animé cette conférence de presse en clôture des travaux du Conseil de son parti. Il a réitéré durant son intervention le soutien du RND à une candidature du président Bouteflika, considérant qu’il s’agissait du “meilleur choix”.

Il a ensuite répondu à plusieurs questions de journalistes à propos des candidats à la candidature, dont Ali Ghediri, Abderrezzak Mokri ou encore les citoyens libres.

Narcissisme

Ahmed Ouyahia, interrogé sur le nombre de postulants à la candidature, a qualifié les images relayées par les médias et les réseaux sociaux de “désolantes” et “douloureuses”.

Il a estimé que ces postulants étaient motivés par du “narcissisme”, soulignant la responsabilité des médias dans l’amplification de ces images.

Le SG du RND a estimé que “le Conseil constitutionnel ne retiendra en fin de course moins d’une dizaine de dossiers. “Que le citoyen en soit serein. Je parle en ma qualité de Premier ministre, nous trouvons ces images désolantes”, a-t-il rajouté.

Il a affirmé qu’il était nécessaire de mettre en place de nouvelles conditions pour ces postulants à la magistrature suprême du pays, sans donner plus de détails ni préciser quelles mesures pourraient à l’avenir “mettre fin à cette mascarade”.

“Ouverte à tous les Algériens”

En tout cas, ces mesures devront tout de même maintenir la chance de tous les Algériens à accéder à la Présidence du pays. Du moins, selon ses propres affirmations quelques minutes plus tôt. Ahmed Ouyahia a affirmé que “El Mouradia” ou “Zéralda” était ouverte à tous les Algériens. 

A propos de la candidature de Ali Ghediri, il a déclaré que son parcours militaire “ne posait aucun problème. Nous soutenons chaque candidat. Nous ne sommes pas dans une posture de jugement et de dénigrement”, a-t-il rajouté.

Il a rappelé le rôle du Conseil constitutionnel dans la validation des candidatures.

Ahmed Ouyania a réitéré lors de cette conférence l’appel du RND à une candidature du président Bouteflika, affirmant qu’il s’agissait pour son “parti du meilleur choix”.