MAROC
14/04/2019 16h:13 CET

Pour Marine Le Pen, "les migrants, c'est comme les éoliennes"

La présidente du Rassemblement national a établi une comparaison étonnante... qu'elle n'est pas la première à faire.

POLITIQUE - Invitée du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI ce dimanche 14 avril, Marine Le Pen a établi une comparaison pour le moins étonnante entre migrants et éoliennes (à écouter plus bas):

“Les migrants, c’est comme les éoliennes. Tout le monde est d’accord pour qu’il y en ait, mais personne ne veut que ce soit à coté de chez lui.”

“Je considère avec Matteo Salvini qu’il faut arrêter l’immigration”, avait lancé juste avant la présidente du Rassemblement national, évoquant le ministre de l’Intérieur italien d’extrême-droite.

La députée du Pas-de-Calais a aussi affirmé être “parfaitement opposée (...) à la relocalisation forcée des migrants dans des pays qui ne souhaitent pas les accueillir. Nous devons maîtriser nos frontières nationales”.

Comme le rappelle Le Point, la formulation de Marine Le Pen sur les migrants et les éoliennes est en fait à attribuer à Damien Rieu, figure du mouvement identitaire en France et proche du Rassemblement national.

Celui-ci l’avait ainsi tweetée le 8 avril:

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.