MAROC
03/06/2019 18h:43 CET

L’Union nationale des femmes du Maroc offre des bus pour lutter contre l'abandon scolaire

6.000 écoliers, répartis sur les 12 régions du royaume, vont pouvoir profiter de ce don.

MAP

ÉDUCATION - Ce 3 mai à Salé, l’Union nationale des femmes du Maroc (UNFM) a remis des bus de transport scolaire à des associations régionales dans le cadre de sa contribution à la lutte contre l’abandon scolaire.

Le don devrait profiter à 75 douars et 18 villes dans les 12 régions du royaume, pour un total de 6.000 bénéficiaires, dont plus de 2.500 filles, a souligné la secrétaire générale de l’UNFM, Farida El Khamlichi, lors d’une cérémonie organisée à cette occasion.

Ces initiatives qui interviennent dans le sillage de la stratégie de leur généralisation lancée par l’Union le 8 mars dernier rentrent dans le cadre des efforts nationaux de lutte contre la déperdition scolaire, a-t-elle dit. Elles constituent aussi une concrétisation de la volonté de l’Union de promouvoir le statut des femmes marocaines en leur garantissant les meilleures conditions d’éducation et de formation, afin qu’elles puissent s’impliquer dans le processus de développement économique et social.

De son côté, le ministre de l’Éducation Nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saïd Amzazi, a salué cette initiative visant à soutenir les efforts du ministère en matière de lutte contre l’abandon scolaire et d’encouragement de la scolarité des enfants, particulièrement ceux issus des familles nécessiteuses.

Après avoir passé en revue les efforts déployés à cet égard, le ministre a fait état de 240.000 bénéficiaires du transport scolaire au cours de cette année, soit une augmentation de 57% par rapport à l’année écoulée.