MAROC
12/07/2018 17h:24 CET

Pour les vacances estivales, Saad-Eddine El Othmani partage ses recommandations

Et appelle les autorités locales à mettre en place un numéro vert.

Chef du gouvernement

VACANCES - Le chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani veille sur le confort et la sécurité des citoyens. C’est en quelque sorte le message en filigrane d’un discours tenu par le chef du gouvernement ce jeudi, à l’ouverture du Conseil de gouvernement, au moment de s’adresser aux membres de son équipe pour les appeler à une mobilisation exceptionnelle. El Othmani appelle ainsi les autorités publiques tous secteurs confondus à “rester à la disposition des estivants pour leur permettre de profiter de leurs vacances et d’en revenir sain et sauf”.  

Dans son appel, El Othmani s’adresse particulièrement aux agents de l’autorité, de la sûreté nationale et de la gendarmerie royale, leur rappelant que cette période estivale est marquée par la densité de la circulation entre les régions. Que le choix de la destination se porte sur des villes côtières, montagnardes ou autres, prendre “les précautions nécessaires au confort et la sécurité des estivants” s’impose en leitmotiv aux yeux du chef du gouvernement. Ce dernier demande aux responsables de “redoubler d’effort” en se disant confiant de leur sens du devoir. 

Reuters Photographer / Reuters

Et il n’y a pas que la sécurité qui prime, la communication citoyen/autorités locales et régionales est tout aussi importante. Dans toutes les villes touristiques, El Othmani demande à ces autorités d’assurer un système de rotation afin de rester à la disposition des estivants à n’importe quel moment. Elles sont également appelées à mettre en place un numéro vert afin de permettre aux citoyens de les contacter pour demander des informations, de l’aide ou pour faire une réclamation. “Il faut écouter et rester à l’écoute”, lance El Othmani comme pour donner un slogan à son appel. 

À la fin de son mot d’ouverture, le chef du gouvernement a tenu à s’adresser aux citoyens auxquels il recommande d’être prudents sur les autoroutes et de respecter le code de la route. “Nous invitons ceux qui se dirigent vers les plages à se rendre vers celles qui sont surveillées”, conseille-t-il, déplorant les noyades qui surviennent parfois sur les plages interdites à la baignade.