TUNISIE
20/07/2018 18h:22 CET

Pour le ministre du Commerce, l'adhésion à la COMESA est une opprtunité pour réduire le coût de l'export

La Tunisie accédera à travers cette adhésion aux opportunités de commercialiser ses marchandises et ses services sur le marché des pays de l’Est et du Sud du continent africain

Facebook

L’adhésion officielle de la Tunisie au Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) permettra, sans nul doute, de réduire le coût de l’export et d’améliorer la compétitivité des produits et des services nationaux, à travers l’annulation des tarifs douaniers appliqués actuellement sur les exportations tunisiennes vers les pays du COMESA, a assuré le ministre du Commerce, Omar Behi.

 

Lors d’une conférence de presse, tenue vendredi, au palais du gouvernement, à la Kasbah, le ministre a ajouté que cette adhésion permet l’intégration automatique du pays dans la zone du libre-échange tripartite qui regroupe environ 27 pays africains appartenant au COMESA mais aussi aux deux groupes économiques, à savoir celles de l’Afrique de l’Est et du développement de l’Afrique du sud.

Behi prévoit, en conséquence, de faire bénéficier la Tunisie des mécanismes et des programmes de financement et d’assurances fournis au reste des adhérents du COMESA, à travers les établissements spécialisés relevant de ce groupe économique inter-régional.

La Tunisie accédera à travers cette adhésion aux opportunités de commercialiser ses marchandises et ses services sur le marché des pays de l’Est et du Sud du continent africain, selon le ministre ainsi que l’accès au sources de financement auprès des bailleurs de fonds disposés à renforcer l’initiative de l’intégration inter-régionale, à assurer le positionnement des entreprises tunisiennes dans le COMESA, outre la mobilisation des investissements étrangers.

Le responsable a fait savoir que son département a esquissé les contours d’une stratégie future dans la cadre du COMESA , en réservant un cadre organisationnel au sein du ministère de tutelle ayant pour mission de coordonner au double niveau interne et externe afin de suivre les projets et les programmes du COMESA et mettre en œuvre un programme de communication afin de faire connaitre le monde des affaires et les avantages de l’adhésion à ce marché.

Il a fait observer que la Tunisie songe à signer un accord de libre -échange préférentiel avec la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest, “CEDAO”, prévoyant l’ouverture d’une nouvelle ligne aérienne reliant la Tunisie au Soudan, mais aussi avec les différents pays adhérents au COMESA.

Lors du 20ème sommet ordinaire des présidents d’Etat et de gouvernements COMESA le ministre des affaires étrangères Khemaies Jhinaoui a procédé, mercredi dernier à Lusaka (Zambie), à la signature du traité de l’adhésion de la Tunisie au COMESA pour être officiellement le 20ème membre de l’organisation.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.