MAROC
06/12/2018 14h:24 CET | Actualisé 06/12/2018 14h:24 CET

Pour garder "Friends", Netflix met la main à la poche

Le géant du streaming n'a pas hésité à débourser 100 millions de dollars pour conserver la série dans son catalogue.

"FRIENDS"/NBC UNIVERSAL

SÉRIES - Chanceux détenteurs d’un abonnement Netflix en plein visionnage des dix saisons de “Friends”, rassurez-vous. La célèbre sitcom sera toujours disponible en streaming pour illuminer vos soirées de 2019. Mais toute bonne nouvelle a un prix: des mois de négociation, et 100 millions de dollars (pour la plateforme).

Tout a débuté ce premier week-end de décembre, quand les internautes américains ont découvert -avec affolement et consternation- que leur série fétiche ne serait plus disponible au 1er janvier 2019 sur la plateforme Netflix.

“Une rumeur” que le responsable des contenus s’est empressé de démentir.

Le géant du streaming a finalement annoncé le 3 décembre conserver “Friends” dans son catalogue une année supplémentaire. De quoi contenter ses 130 millions d’utilisateurs à travers le monde, dont beaucoup découvrent ou redécouvrent avec enthousiasme les tribulations de cette bande d’amis new-yorkais, qui ne semblent pas prendre une ride.

Une augmentation de 70 millions de dollars

Pour diffuser “Friends” en 2018, le New York Times nous apprend que Netflix avait reversé 30 millions de dollars à WarnerMedia, détentrice des droits. En juin dernier cependant, Warner été rachetée par AT&T, un fournisseur de services téléphoniques ambitieux, qui s’est immédiatement avéré plus gourmand.

Ce nouvel interlocuteur ayant annoncé vouloir également lancer sa propre plateforme de streaming à la fin de l’année 2019, il était difficilement inconcevable que sa plus grande affiche se trouve dans le catalogue concurrent. AT&T a donc obligé Netflix, dos au mur, à trouver des arguments à hauteur du succès de “Friends” pour pouvoir la conserver. Et dans un monde aussi stratégique que le streaming, quoi de plus convainquant qu’un gros chèque?

Si cette soudaine augmentation de 70 millions de dollars peut paraître impressionnante, elle se révèle plutôt dérisoire au regard des moyens conséquents investis par la firme dans la production de contenus originaux, estimés entre 12-13 milliards de dollars pour l’année 2018 seulement.

Le contrat de diffusion demeurant non exclusif, “Friends” pourrait -faute de renégociation- se trouver simultanément sur les deux plateformes dès 2020. Une situation qui déciderait peut-être Netflix à se séparer de cette série majeure du paysage télévisuel.

Ainsi, ne procrastinez plus: le marathon “Friends”, c’est maintenant...ou ailleurs.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.