ALGÉRIE
08/10/2018 17h:52 CET

Pour Erdogan, Ryad doit "prouver" que le journaliste disparu a quitté le consulat à Istanbul

ATTILA KISBENEDEK via Getty Images

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a mis lundi les autorités saoudiennes au défi de “prouver” qu’un journaliste saoudien porté disparu a quitté le consulat saoudien à Istanbul, après des informations sur son assassinat par des agents de Ryad.

“Les responsables du consulat ne peuvent pas s’en tirer en disant qu’il a quitté le consulat, les autorités compétentes doivent le prouver”, a déclaré M. Erdogan lors d’une visite à Budapest en réponse à une question sur le mystère entourant la disparition à Istanbul du journaliste saoudien critique Jamal Khashoggi.

 

“S’il est en parti, vous devez le prouver avec des images”, a-t-il ajouté.

“Les allers et venues à l’aéroport sont en train d’être examinés. Il y a des gens qui sont venus d’Arabie saoudite. Le parquet est en train d’examiner cette question”, a poursuivi le chef de l’Etat. 

La police turque a annoncé samedi que 15 Saoudiens avaient fait l’aller-retour à Istanbul mardi et se trouvaient au consulat en même temps que le journaliste venu à la représentation consulaire sur rendez-vous pour des démarches administratives. 

Les sources turques ayant rapporté la thèse de l’assassinat ont affirmé que l’opération avait été menée par ce groupe de personnes.

Mais Ryad a immédiatement démenti ce qu’il a qualifié d’affirmations “dénuées de fondement”. Les autorités saoudiennes maintiennent que le journaliste a quitté le consulat après avoir effectué ses démarches.

“C’est notre rôle politique et humain de suivre cette histoire”, a également déclaré M. Erdogan, qui avait affirmé la veille attendre les résultats de l’enquête mais garder “bon espoir”.