ALGÉRIE
18/04/2019 13h:10 CET | Actualisé 18/04/2019 13h:12 CET

Plusieurs réalisateurs rendent hommage à Aziz Chouaki

Le réalisateur et dramaturge Aziz Chouaki est décédé à l'age de 67 ans.

Le HuffPost

L’écrivain, musicien, romancier et dramaturge Aziz Chouaki est décédé le 16 avril à Paris à l’âge de 67 ans. Il est l’auteur d’une quarantaine d’ouvrage et plusieurs pièces de théâtre. Plusieurs réalisateurs ont réagi au décès d’Aziz Chouaki sur leurs réseaux sociaux.


Aziz Chouaki est né à Tizi Rached en Algérie. Il est connu en Algérie pour son roman “Baya”, un monologue d’une femme donne la parole à l’inconscient féminin algérien.


Sur leurs réseaux sociaux, plusieurs réalisateurs ont rendu hommage à leur confrère.


Le réalisateur Bachir Derrais, à publier su son Facebook “ce soir je suis terrassé par la mort de notre ami Aziz Chouaki, un brave homme! un vrai artiste, que Dieu ait son âme”.

 

 

Safy Boutella, rend hommage à son ami et frère “mon ami et frère Aziz Chouaki, écrivain, musicien, dramaturge et poète, compagnon de route depuis 40 ans, nous a quittés aujourd’hui. Bonne route mon frère et à bientôt” a-t-il écrit sur son mur Facebook.

 

 

Pour sa part le réalisateur Fabrice Benchaouche, écrit ” sa voix s’est tue cette nuit. Tu savais placer des mots justes face à l’injuste et nous tirer des larmes de rire. Aziz mon ami , mon frère tu me manques déjà terriblement”.

 

 En 2016 le réalisateur avait sorti, “L’étoile d’Alger”, une adaptation libre du roman éponyme.

Plus récemment Aziz Chouaki avait signé les pièces de théâtre “Europa” et “Nénesse” présentées en 2018.

Il avait également co-écrit avec Fabrice Banchaouche le scénario du film “Timgad”, sorti en 2017.