ALGÉRIE
12/09/2019 22h:41 CET | Actualisé 12/09/2019 23h:12 CET

Plusieurs quartiers d'Alger noyés, dégâts matériels importants

Les averses de pluies orageuses, annoncées jeudi 12 septembre 2019 dans un bulletin météo spécial (BMS), ont provoqué des inondations dans plusieurs quartiers de la capitale. Des dégâts matériels importants ont été constatés tandis que plusieurs axes routiers sont bloqués. Selon plusieurs médias, une fillette a failli se noyer avant d’être sauvée par la Protection civile.

Une activité pluvio-orageuse, accompagnée parfois de chute de grêle et de rafales de vent sous orages, affectera, à partir de ce jeudi, plusieurs wilayas du pays, avec un niveau de vigilance “orange”, indique un bulletin météorologique spécial (BMS) émis par les services de l’Office national de la météorologie.

Les wilayas concernées par ce BMS sont Relizane, Chlef, Aïn-Defla, Tipaza, Alger, Blida, Médéa, M’Sila, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira, Tiaret, Tissemsilt, Laghouat, Djelfa et Bordj-Bou-Arreridj.

L’ONM indique que les cumuls estimés atteindront ou dépasseront localement 40 mm durant la validité du BMS prévu de jeudi soir (18h00) à vendredi matin (9h00).

A Sidi Yahia, un torrent a bloqué la route avant de s’intensifier et d’emporter plusieurs véhicules. 

La commune de Bir Mourad Rais a vite été noyée par les averses. 

Le centre de la capitale et les quartiers adjacents n’ont pas été épargnés. Selon des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, l’eau a atteint plusieurs centimètres de hauteur.

Les infrastructures de transport, notamment le métro et le nouvel aéroport ont également été inondés.

Des inondations qui ont poussé les habitants de plusieurs quartiers, comme la Casbah ou Sorecal à Bab Ezzouar, de sortir manifester et contester leur exclusion de la liste des bénéficiaires de logements. 

L’autoroute menant à l’aéroport et Dar el Beida a été bloquée pendant plusieurs quarts d’heure par des protestataires avant d’être libérée. 

Des habitants de la Casbah ont protesté contre le siège de la wilaya. 

La Protection civile a annoncé que 500 agents ont été déployés dans les quartiers les plus touchés. 

Plusieurs vols à destination d’Alger ont été redirigés vers les aéroports des autres wilayas.