10/12/2015 05h:49 CET | Actualisé 10/12/2015 05h:50 CET

Le Projet de loi de finances 2016 approuvé par la Chambre des conseillers

MAP
La deuxième chambre approuve le Projet de loi de finances

BUDGET - Dernière ligne droite pour le projet de budget. Lors d'une séance plénière, la Chambre des conseillers a approuvé mercredi soir à la majorité le projet de loi de finances 2016, après adoption de la deuxième partie du projet. Dans le détail, 47 conseillers dont les représentants de patronat marocain (CGEM) ont voté pour, 18 contre, alors que 21 conseillers – principalement issus du Parti de l’Istiqlal - se sont abstenus.

Si les groupes de la majorité ont salué le projet de budget pour avoir "apporté de nouvelles dispositions qui appuient les équilibres macro-économiques, contribuent à l'amélioration du climat des affaires et à la promotion de l'investissement et des conditions sociales des citoyens", les groupes de l'opposition ont en revanche fustigé le PLF pour son "manque de vision, son incapacité à mettre en place des mécanismes pour créer des postes d'emploi et son approche purement technique".

Le texte devra désormais être renvoyé à la première chambre, où le gouvernement dispose de la majorité, pour une deuxième relecture.

Lundi 9 novembre, la Chambre des représentants avait approuvé à la majorité le PLF 2016, près d'un mois après son adoption par le Conseil du gouvernement. Parmi les priorités du projet, l’accompagnement du chantier de la régionalisation avancée, la réduction des disparités sociales (notamment à travers la création d’un fonds de développement rural) et la mise à niveau les domaines clés de l’économie marocaine.

LIRE AUSSI: