12/11/2018 11h:16 CET | Actualisé 12/11/2018 11h:50 CET

PLF 2019: Adoption en commission de la première partie du projet de loi de Finances

24 députés ont voté pour, tandis que 13 l’ont rejetée.

john images via Getty Images

ÉCONOMIE - Dernière ligne droite. La commission des finances et du développement économique à la Chambre des représentants a adopté à la majorité, dans la nuit de dimanche à lundi, la première partie du projet de loi de finances. Au cours de cette réunion, 24 députés ont voté pour la première partie du projet et 13 l’ont rejetée.

Au total, ce sont 224 amendements qui ont été soumis pour une discussion en présence du ministre de l’Économie et des Finances, Mohamed Benchaâboun et des directeurs du ministère.

Les propositions qui ont reçu l’aval du gouvernement ont porté notamment sur les taxes douanières, la taxe intérieure de consommation et l’impôt sur les sociétés (IS).

Pour rappel, le PLF 2019 table sur un taux de croissance de 3,2%, un taux d’inflation contenu à moins de 2% et un déficit budgétaire de 3,3%.