MAROC
26/10/2018 18h:14 CET

Perturbation du trafic Casablanca-Kénitra: L'ONCF dénonce le blocage des voies ferrées

L'ONCF présente toutefois "ses excuses à son aimable clientèle pour les désagréments subis".

DR

TRANSPORT - L’Office national des chemins de fer (ONCF) a dénoncé vendredi le blocage des voies ferrées suite à la perturbation du trafic sur l’axe Casablanca-Kénitra. Dans un communiqué, la compagnie ferroviaire indique que “vendredi à 07H30, le train N°2 reliant Kénitra à Casablanca s’est arrêté à la gare de Mohammedia suite à une panne au niveau du poste de commandement local de cette gare”.

“Suite à cet incident, un groupe de voyageurs s’est mis au travers de la voie pour bloquer toutes les circulations, refusant d’être transbordé dans un autre train en transformant ainsi la situation en un sit-in revendicatif et bloquant le trafic sur l’axe Casablanca-Kénitra”, ajoute le communiqué.

“Malgré l’intervention des responsables de l’ONCF et des autorités locales, le sit-in a perduré et a transformé le retard de 30 min en retards importants causant la suppression de plusieurs trains”, explique l’ONCF qui dénonce ce blocage des voies ferrées et “présente ses excuses à son aimable clientèle pour les désagréments subis”.

Ce matin, des passagers se sont mis sur les rails en geste de protestation ce qui a engendré des retards de plus d’une heure. Quelques voyageurs ont choisi d’attendre l’arrivée des trains alors que d’autres ont préféré trouvé d’autres moyens de transport.

Vers 10h, les manifestants ont fini par être dispersés par les autorités pour pouvoir libérer les voies. L’ONCF a ensuite indiqué que la circulation sur l’axe Kénitra-Casablanca avait été rétablie.