TUNISIE
13/07/2018 18h:37 CET

Pénurie de médicaments: Le ministre de la Santé appelle à ne pas céder à l'affolement

"Celui qui n’en trouve pas n’a qu’à continuer à chercher et il en trouvera”

MJ_Prototype via Getty Images

Le ministre de la Santé Imed Hammami a appelé vendredi les Tunisiens à ne pas “s’affoler” s’ils ne trouvent pas certains médicaments en pharmacie.

“Pas d’hystérie! Vos médicaments sont présents sur le marché. Celui qui n’en trouve pas n’a qu’à continuer à chercher et il en trouvera” a-t-il affirmé à la radio Shems Fm appelant également les citoyens à “informer” le ministère pour une meilleure “collaboration”.

Posée comme une des priorités de son ministère, Imed Hammami a également indiqué que celui-ci travaille afin de faire en sorte que “les médicaments vitaux” soient toujours disponibles. “Nous faisons en sorte pour que chaque médicament non disponible, il existe un médicament équivalent sur le marché” a-t-il précisé.

Selon lui, la situation s’est améliorée ces derniers jours puisque le stock stratégique de médicaments est actuellement à 2 mois et 19 jours: “Nous voulons que le stock stratégique atteigne 6 mois à la fin de l’année 2018 et un an à la fin de l’année 2019” a-t-il conclu.

En mars, le stock stratégique de médicaments a atteint un seuil critique, atteignent un mois et 20 jours.

Le secrétaire général adjoint du syndicat de base de la pharmacie centrale, Abdel Monêem Ben Ammar avait tiré la sonnette d’alarme face à la situation expliquant que plusieurs médicaments nécessaires dans les services de réanimation et les blocs opératoires étaient épuisés.

Jeudi, Naoufel Amira, vice-président du Syndicat tunisien des propriétaires de pharmacies privées a également exprimé son inquiétude face au manque de médicaments au sein des pharmacies privées estimant entre 200 et 300 le nombre de médicaments manquant quotidiennement.

Il a imputé cette situation à l’incapacité de la pharmacie centrale à importer des médicaments et, par conséquent, à satisfaire les besoins des pharmacies en médicaments.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.