MAROC
27/07/2019 16h:51 CET

Peine de mort pour les deux coupables de l'assassinat du café "La Crème" à Marrakech

Ils avaient fait un mort et deux blessés lors d'une fusillade.

DR/Twitter

JUSTICE - Le verdict est tombé. Les deux Néerlandais auteurs de la fusillade du café “La Crème” à Marrakech, survenue le 2 novembre 2017, ont été condamnés à la peine capitale, a annoncé le tribunal pénal de première instance de Marrakech. Le propriétaire du café a été condamné à 15 ans de prison et son cousin à 8 ans de prison, selon Hespress.

Les deux auteurs du crime, Edwin Gabriel Robles Martínez, d’origine dominicaine, et Shardyone Girigorio Semerel, d’origine surinamaise, ont été reconnus coupables d’avoir tiré sur un jeune homme qui se trouvait à la terrasse du café et d’avoir blessé deux autres personnes.

Les deux hommes appartenaient à un groupe mafieux lié au trafic de drogue et avaient en réalité l’intention de tuer le propriétaire du café (appartenant à un clan rival), mais ils se sont trompés de victime.

Ils étaient arrivés à bord d’une moto à proximité du café avant de commettre le crime et de prendre la fuite. Une chasse à l’homme avait alors été lancée et les deux coupables avaient finalement été arrêtés deux jours plus tard.

L’annonce de cette condamnation à la peine capitale intervient quelques jours après que les trois djihadistes qui ont décapité deux touristes scandinaves près du mont Toubkal en décembre dernier ont écopé de la même peine. Aucun condamné à mort n’a cependant été exécuté au Maroc depuis 1993.