ALGÉRIE
16/12/2015 06h:33 CET | Actualisé 17/12/2015 14h:22 CET

Peine capitale pour l'auteur d'un enlèvement d'enfant à Souk Ahras

Archives

Les auteurs des enlèvements des enfants savent désormais qu'ils encourent la peine capitale. Le tribunal criminel près la cour de justice de Souk Ahras a condamné à la peine capitale, ce 15 décembre, l’auteur de l’enlèvement d’un enfant, a indiqué à l’APS le procureur général, Belkheir Merabet.

Même si l'enfant a été retrouvé sain et sauf par les forces de l'ordre, le tribunal a décidé d'appliquer la peine maximale.

Selon la source susnommée, l’affaire remonte au 21 mai 2015 lorsque un jeune âgé de 25 ans, a kidnappé un petit garçon âgé de 7 ans à la sortie de l’école primaire Boubakeur-Maâmar de Sedrata.

Il l'a amené à bord d'un véhicule loué dans une maison située dans la commune rurale de Khemissa, à 7 km de Sedrata et a exigé aux parents une rançon de 5 millions de dinars pour le libérer. Ces derniers ont aussitôt porté plainte.

La célérité de l’intervention des éléments de la Gendarmerie et de la sûreté nationale, explique le procureur général de la cour de Souk Ahras, a permis de libérer la victime et d’interpeller l’auteur du kidnapping.

L’arrestation a été opérée six heures à peine après cet acte infâme, au niveau d’un barrage des services de sécurité dressé sur la RN 81 au lieu-dit mechta Gabel Erratba, a conclu la même source.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.