MAROC
17/06/2019 10h:15 CET

Patrice Bommel : "Le staff technique de la sélection marocaine va tirer les enseignements qui s’imposent de ces deux matchs amicaux"

Deuxième match amical perdu, à quelques jours du coup d'envoi de la CAN 2019.

Julien Scussel/Hervé Renard Twitter

FOOTBALL - Le staff technique de la sélection nationale va tirer les enseignements qui s’imposent des deux matchs amicaux de l’équipe nationale disputés quelques jours avant le début de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019), a affirmé dimanche, à Marrakech, Patrice Bommel, l’entraîneur adjoint du sélectionneur national.

S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’issue du match amical Maroc-Zambie disputé au Grand Stade de Marrakech et qui a tourné en faveur des Chipolopolos (2-3), le technicien français n’a pas caché la déception du staff technique et des joueurs suite au résultat de ce match amical, d’autant plus que c’est la première fois que la sélection nationale encaisse autant de buts, a-t-il souligné.

L’équipe nationale a manqué de complémentarité et de fraîcheur physique et mentale et c’est ce qui explique que la sélection nationale a été surprise par un but “gag” de la Zambie dès l’entame du match, a-t-il précisé, relevant que ce match amical contre la Zambie a été très bénéfique au groupe face à une équipe de qualité car, a-t-il dit, les matchs de la CAN seront similaires au match d’aujourd’hui du point de vue tactique, physique et de l’intensité.

Concernant le cas du joueur Abderrazaq Hamed-Allah, Patrice Bommel a appelé à “préserver d’abord le groupe” et à se “focaliser davantage sur la CAN”, estimant que l’équipe nationale possède des joueurs offensifs de qualité tels que Khalid Boutaib et Youssef En-nesyri, qui bénéficient de la confiance du staff technique.

Dans ce cadre, il a fait observer que Fayçal Fajr, qui est un joueur “adorable” et positif, a souffert “d’incompréhension” et ne mérite pas un tel traitement de la part des supporters lors de ce match amical.

S’agissant de l’état de santé de Marouan Da Costa et de Noussair Mezraoui, il a fait savoir que les deux joueurs sont en phase de récupération, ajoutant que le staff technique n’a pas voulu prendre de risque.

Pour ce qui est de la prochaine étape de préparation, Patrice Bommel a indiqué que le staff technique finalise actuellement la phase de préparation. “On ne changera pas de cap. On continuera à travailler pour que la sélection nationale soit fin prête pour la CAN”, a-t-il insisté.

Le sélectionneur des Chipolopolos, Beston Chambeshi, a pour sa part, fait observer que le match a été difficile contre la sélection marocaine, qui se devait absolument de rassurer le public marocain, de gagner et laisser une bonne impression avant son départ vers l’Egypte. “La sélection marocaine est une bonne équipe avec des joueurs de qualité”, a-t-il ajouté, déplorant que son équipe, “l’un des géants de la CAN”, ne soit pas présente lors de cette coupe d’Afrique des Nations.

Le Maroc s’est incliné face à la Zambie 2-3, lors d’un match amical disputé dimanche au Grand stade de Marrakech, dans le cadre de la préparation pour la 32ème édition de la CAN, prévue du 21 juin au 19 juillet prochain en Egypte.

Le Maroc s’est incliné face à la Gambie 1-0, lors du premier galop d’essai au Grand stade de Marrakech. Lors de la CAN-2019, l’équipe nationale est logée au groupe (D) aux côtés de la Namibie, l’Afrique du Sud et la Côte d’Ivoire.