ALGÉRIE
24/07/2015 10h:33 CET | Actualisé 24/07/2015 11h:29 CET

Les Algériens autorisés à entrer en France avec leur passeport non biométrique jusqu'à novembre

DCPAF/Flikr

Les Algériens munis d’un passeport non-biométrique pourront entrer en France et dans les pays de l’Union européenne au-delà du 26 août prochain. L’information donnée et vérifiée par plusieurs médias algériens met ainsi fin à la confusion provoquée par une note provenant d’un lieutenant de la direction de la Police aux Frontières (PAF) de l'aéroport d'Orly (Paris, France) indiquant qu’au-delà du 26 août, les voyageurs sans passeports biométriques ne seront pas admis sur le sol français.

La note adressée, dans un premier temps aux compagnies aériennes, notamment Air Algérie et Aigle Azur, s’est retrouvée affichée dans les agences de voyages des deux compagnies désireuses d’informer leurs clients. Un vent de panique s'en est suivi parmi les Algériens, nombreux à partir en France en cette période de vacances.

"Cette note n'a aucun fondement juridique et a été immédiatement retirée", a déclaré Me Khaled Lasbeur, avocat au barreau de Paris, à El Watan week-end.

Que les Algérien(ne)s se rassurent donc : ils peuvent continuer à circuler librement entre l’Algérie et la France, avec un passeport ordinaire jusqu’à la date d’expiration du document, à savoir fin novembre 2015. Au-delà, ils devront s’être mis en conformité en s’équipant d’un passeport biométrique.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.