MAROC
19/05/2019 14h:47 CET

PAM: Les préparatifs au congrès national s'annoncent difficiles

Un désaccord autour de l'élection des membres du comité préparatoire a poussé Benchamach à lever la séance. Mais la réunion a continué sans lui...

PAM.ma

PARTIS - La tension a pris le dessus. Alors que le PAM s’apprêtait, hier, à élire les membres qui devraient composer le comité préparatoire de son 4e congrès national prévu au mois d’octobre prochain, il s’est avéré impossible de trouver “une formule consensuelle”. C’est ce qu’affirme, en tout cas, le secrétaire général du PAM, Hakim Benchamach, dans un communiqué bref qu’il a publié ce dimanche en son nom sur sa page Facebook et sur le site web du parti.

Il y explique que suite à “une discussion portant sur la procédure à adopter quant au mode d’élection du président du comité préparatoire, des délibérations ont eu lieu”. Et comme suite à celles-ci, “un comité a été constitué sur proposition du secrétaire général pour trouver des issues opérationnelles permettant de faciliter la mise en place du comité préparatoire”.  

Cependant, cet effort organisationnel que décrit Benchamach a dû faire face à “des difficultés et des obstacles”, souligne-t-il, précisant qu’au moment où il s’apprêtait à “lancer l’ouverture des candidatures à la présidence de ce comité, certains ont commencé à semer le désordre” dans cette réunion. Le secrétaire général parle d’un climat dans lequel “il n’y avait plus de conditions objectives et saines pour continuer les travaux de cette réunion”. Benchamach estime que certains ont “empiété sur les attributions du secrétariat général”, ce qui l’a amené à “annoncer la levée de la séance et son report à une date qui sera fixée dans le cadre d’une réunion urgente du bureau politique”. 

Mais cette annonce n’a pas mis fin à la réunion. Le comité préparatoire a poursuivi ses travaux à l’issue desquels il a publié un communiqué relayé par certains membres de la jeunesse du parti sur leurs pages Facebook, mais pas par le site officiel du parti. Signé par le comité préparatoire, ce communiqué annonce l’élection à la majorité de Samir Koudar, premier vice-président du bureau fédéral du parti à ce poste.     

Dans ce communiqué, le comité préparatoire indique que “Samir Koudar a présenté sa candidature à cette responsabilité (président du comité préparatoire) et obtenu la confiance de l’écrasante majorité des membres”. Et de souligner que “le secrétaire général s’est retiré, ce qui a suscité un ressentiment général auprès de l’ensemble des membres qui ont exprimé leur regret”. Ces membres ajoutent qu’ils“maintiennent l’issue de cette réunion et appellent le secrétaire général à accepter la volonté du comité et à respecter la loi et les règlements du parti en adhérant positivement au processus de préparation du congrès”.     

Facebook

Quelques jours avant cette réunion, la jeunesse du parti avait publié sur les réseaux sociaux sous le hashtag  #نداء_المستقبل, “l’appel pour l’avenir”. S’adressant “aux forces vives du parti, sans distinction aucune”, les 13 signataires de l’appel invitent ces derniers ”à se joindre à une réflexion commune et responsable” et à mettre fin au “cercle vicieux marqué par la nervosité, l’exacerbation des égos et la primauté des intérêts personnels, aux dépens de l’intérêt suprême de la nation et de l’appareil partisan”. 

“Aujourd’hui, après dix ans d’activité politique, de gestion de la chose publique, nous, les jeunes du parti, estimons qu’il est temps de rénover nos élites politiques (...) de permettre aux jeunes de s’impliquer dans la prise de décision”, avait déclaré auHuffPost Maroc, l’un des signataires, Mohamed Soloh. 

Cet appel intervient à moins d’un mois du lancement de “l’appel à la responsabilité” par cinq leaders et co-fondateurs du parti, Hassan Benaaddi, Mohamed Cheikh Biadillah, Mustafa Bakkoury, Ali Belhaj et Mohamed Benhammou.