MAROC
28/05/2019 13h:00 CET

PAM: L'élection du président du comité préparatoire du congrès invalidée

Le comité d'arbitrage et d'éthique atteste son illégalité.

Pam.ma

PARTIS - Son verdict n’a rien d’une surprise. Appelé à statuer sur le déroulement de la réunion du comité préparatoire du 4e congrès national du PAM du 18 mai, le comité d’arbitrage et d’éthique du parti a confirmé l’invalidité de l’élection de Samir Koudar. Dans un rapport préliminaire publié hier soir, sur le site web du parti, le comité “enregistre avec regret l’absence de conditions objectives et saines pour procéder à l’élection du président du comité préparatoire”.        

Après avoir tenu, dimanche 26 mai, une réunion pour examiner la demande que lui a soumise le bureau politique du parti, remettant en question la légitimité de cette élection, le comité déclare avoir en effet “constaté plusieurs violations et atteintes au règlement organisationnel, légal et éthique au cours de cette opération élective”. Il annonce ainsi sa ferme intention, “dès qu’il disposera de toutes les données, d’ouvrir une enquête sur cette élection afin de déterminer les responsabilités et de prendre les mesures qui s’imposent”. 

Pour le moment, le comité atteste ”à l’unanimité” de l’illégalité de cette réunion poursuivie par certains membres après sa levée par le secrétaire général du parti, Hakim Benchamach, ainsi que ses aboutissements. Il a visionné l’enregistrement de cette élection que lui as remis le SG.

Par ailleurs, le comité estime nécessaire de faire appel aux organisations du PAM. Celles-ci doivent, pour lui, agir dans le cadre d’une médiation pour “régler les différends entre membres mais aussi entre membres et instances du parti, conformément aux procédures en vigueur”. Le dialogue, c’est le traitement que prescrit le comité au PAM. Il appelle le bureau politique et fédéral, ainsi que le conseil national à adopter “le dialogue productif” afin de calmer les esprits et permettre au parti de poursuivre son chemin.

Ce rapport préliminaire réjouit Benchamach. Dans un communiqué publié ce mardi 28 mai, le SG tient à saluer le travail de ce comité mené “en toute indépendance et objectivité”. Il souligne que ce document ne représente qu’une note d’information, tandis que le rapport en détail sera soumis, une fois accompli, au bureau fédéral du parti. D’ici là, Benchamach met en garde les membres du parti contre le fait de “mêler” ce comité “aux tiraillements” que connait le parti et leur rappelle “le respect des principes et valeurs du dialogue”.