MAROC
05/05/2019 13h:08 CET | Actualisé 05/05/2019 13h:22 CET

PAM: Benchamach soutient l'appel lancé par les sages de son parti

Il s'est réuni avec les signataires de l'appel, ce week-end.

Pam.ma

PARTIS - “Cette initiative arrive au bon moment”. le secrétaire général du PAM, Hakim Benchamach, accueille à bras ouverts l’appel que 5 sages de son parti ont lancé, il y a deux semaines. Hassan Benaaddi, Mohamed Cheikh Biadillah, Mustafa Bakkoury, Ali Belhaj et Mohamed Benhammou, fondateurs du PAM, ont estimé dans leur appel commun qu’il était temps que chacun assume ses responsabilités au sein du parti. Ils ont dénoncé ce qu’ils ont appelé “les comportements futiles” provenant “de conflits anarchistes et nihilistes” ayant enfoncé le parti dans une crise interne, soulignant l’urgence pour le PAM d’être “remis sur sa trajectoire initiale”.

Un appel qui annonce donc un projet, celui de fédérer les efforts et les énergies de toutes les compétences du parti pour le sauver des déviations qu’il a connu. Ce qui, pour Benchamach, montre bien que les fondateurs du parti sont “toujours présents corps et âme”, “contrairement à ce qui ce qui se dit”, affirme-t-il à l’issue d’une réunion qu’il a tenue avec les députés du PAM et les signataires de l’appel, ce week-end.

Relayée sur le portail du parti, Benchamach estime que “c’est avec spontanéité” qu’il a “interagi positivement avec cet appel” (vidéo ci-dessous). 

Le secrétaire général du PAM a ajouté que cette initiative est légitimée par l’attachement des sages du parti à ce dernier, à ses origines et ses principes, soulignant que leur appel s’inscrit dans la continuité du “Mouvement pour tous les démocrates” (MTD). “C’est un nouveau souffle dont l’impact est positif”, assure-t-il, se montrant convaincu que cet appel intervient dans un contexte opportun à l’approche du 4e congrès national du parti. 

Soulignant que le parti “reste uni”, Benchamach  reconnait qu’il y a bien eu des secousses internes: “cette période difficile est dépassée, mais des difficultés subsistent encore”. Toutefois, cet appel aura pour rôle, d’après lui, de redynamiser l’équipe et de se “focaliser sur les vraies questions” qui seront fixées par le conseil national du parti.