ALGÉRIE
27/06/2018 12h:20 CET

Ouverture du Sommet des smart cities: que faire pour développer une ville intelligente?

Le talent est présent au sommet. Plus de 200 jeunes participants prennent part dans le cadre des activités prévues, dont un hackaton et un startup challenge

Hamdi Baala Pour le HuffPost Algerie

Le sommet Smart Cities Global Technology and Investment s’est ouvert mardi 27 juin à Alger avec plus 3000 participants et experts venus de 30 pays et 15 institutions mondiales, avec un programme de conférences axées sur le développement “des villes intelligentes du future”. 

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a donné le coup d’envoi, insistant dans son mot d’ouverture que l’Algérie “attend de ce séminaire des recommandations pour développer son économie numérique”.

“Je peux affirmer que le gouvernement accordera une grande importance à ces recommandations”, a ajouté M. Ouyahia en présence des membres du gouvernement et du wali d’Alger.

Le Premier ministre a également parlé des opportunités d’investissement en Algérie et a appelé la diaspora algérienne à participer au développement de l’économie algérienne ”à l’instar des autres diasporas”.

Dr. Riad Hartani, le conseiller en technologie du projet Smart City Algiers a présenté le projet, expliquant sa préparation depuis la naissance de l’idée en 2017. 

“Nous avions constaté un besoin en talent et en expertise (pour développer une ville intelligente). Nous voulions mettre au point un plan pour mobiliser les talents”, a indiqué Dr. Hattani, également expert en Intelligence artificielle.  

Le talent est présent au sommet. Plus de 200 jeunes participants prennent part dans le cadre des activités prévues, dont un hackaton et un startup challenge.

 La technologie au service de la durabilité 

Qu’est qu’une ville intelligente? La question a été posée à des experts qui ont participé au premier panel de cet événement. La réponse, presque unanime, souligne l’utilisation des nouvelles technologies pour créer des villes vertes et durables. 

La définition d’une Smart City a évolué, selon ces experts, d’une basée sur le développement technologique pur à une basée sur l’implémentation des avancées et l’utilisation des informations pour un développement durable, dont une meilleure efficacité énergétique et une utilisation efficace et propre de toutes les ressources.

“Pour moi, la durabilité et la préservation de la nature et de l’écosystème sont la base de notre existence dans une ville intelligente”, a expliqué Silje Bareksten, la dirigeante de Smart City Oslo en Norvège.  

Loading...
Loading...