ALGÉRIE
15/06/2019 11h:10 CET | Actualisé 15/06/2019 11h:14 CET

Ouverture de la conférence nationale des dynamiques de la société civile à Alger

La conférence nationale des dynamiques de la société civile à Alger s’est ouverte ce matin au siège national du CNAPESTE. L’autorisation de tenir la réunion dans une salle publique n’a été accordé aux réunis que ce matin vers 9H30. Trop tard pour changer le lieu d’une réunion de cet envergure et à quelques minutes de la lecture du contenu de la feuille de route. 

 

Des débats houleux avaient précédé cette réunion de consensus. Il fallait aux différentes organisations syndicales, associations et représentants de différents segments de la société de faire des compromis pour parvenir à la réunion de ce matin. 

Des organisation féministes  se sont toutefois démarquée de la démarche évoquant l’absence de la revendication centrale des ces organisations de l’égalité entre femmes et hommes. Pour le réseau Wassila la feuille de route élaborée, “ne pose pas clairement et sans ambiguïté ce principe politique fondamental et non négociable.” 

Cette première rencontre consensuelle de la société civile tentera aujourd’hui de donner une issue politique aux revendications populaires portées par les manifestants depuis le soulèvement populaire du 22 février.