ALGÉRIE
12/06/2019 17h:19 CET | Actualisé 12/06/2019 17h:20 CET

Ould Abbes et Barkat renoncent à l'immunité parlementaire

Huffpost MG

Les deux sénateurs, Said Barkat et Djamel Ould Abbès ont fini par renoncer, volontairement, à leur immunité parlementaire. Selon l’ENTV ce mercredi 12 juin, les deux anciens ministres ont déposé des demandes écrites auprès du bureau du Conseil de la nation pour renoncer volontairement à leur immunité parlementaire.

Le bureau du Sénat devait tenir une séance à huis clos le 19 juin prochain pour trancher sur la décision. La réunion a été annulée puisque les deux concernés ont renoncé à leur immunité. 

Le ministère de la Justice a demandé cela fait plusieurs semaines la levée de l’immunité parlementaire de Said Barkat et Djamel Ould Abbès. Les deux ex-ministres étaient visés par une enquête sur la dilapidation de deniers publics au ministère de la Solidarité nationale.