ALGÉRIE
13/02/2019 12h:52 CET

Ouargla: deux centrales solaires à lancer avant la fin de 2019 à Hassi-Messaoud

Andree_Nery via Getty Images

Deux projets de centrales de production électrique par l’énergie solaire seront lancés avant la fin de 2019 dans la région de Hassi-Messaoud, a appris l’APS mercredi des responsables de la direction de l’énergie (DE) de la wilaya d’Ouargla.

D’une capacité de production électrique de 20 mégawatts, ces deux projets, retenus sur une surface de 40 ha au niveau des zones de Belhirane et Nezla, sur la route de Gassi-Touil, feront l’objet d’appels d’adjudication nationale avant la fin du mois de février en cours par le comité de régulation de l’électricité et du gaz au ministère de l’énergie pour le choix de l’entreprise de réalisation, a indiqué le  directeur par intérim du secteur, Nabil Mammeri.

Ces deux projets de développement énergétique s’insèrent dans le cadre du programme national de développement des énergies renouvelables visant à accroitre la production électrique, à l’horizon 2030, à un total de 22.000 mégawatts à partir des énergies renouvelables, a-t-il précisé.

Le même responsable a fait part, dans le cadre de cette approche, de l’ouverture à l’investissement privé dans le développement des énergies renouvelables pour contribuer à l’autosuffisance électrique, surtout avec la hausse du nombre d’entreprises industrielles dans la région, et aussi pour générer de nouveaux emplois.

Ces nouvelles installations permettront la production de 150 mégawatts d’électricité à partir du solaire, dont 50 mégawatts dans les wilayas du Sud du pays (Ouargla, Ghardaïa, El-Oued et Biskra).