MAROC
16/04/2019 10h:55 CET

Orelsan, Future, Dadju, Bigflo & Oli: Le festival Mawazine met le rap à l'honneur

Les têtes d'affiches du dimanche 23 et lundi 24 juin à l'OLM Souissi dévoilées.

DR

CULTURE - Quatre figures du rap français et international donnent rendez-vous au public de la capitale à l’occasion de la 18ème édition du festival Mawazine-Rythmes du Monde qui se tiendra du 21 au 29 juin. Bigflo & Oli et Dadju, Orelsan et Future, se succéderont ainsi sur la scène de l’OLM Souissi, les 23 et 24 juin pour le plus grand bonheur des amateurs de rap.

Dimanche 23 juin, le duo toulousain Bigflo & Oli sera sous le feu des projecteurs. Dès la sortie de leur premier album “La Cour des grands” en 2015, les deux frères enchaînent les collaborations, notamment avec Stromae, Busta Rhymes ou Joey Starr. 

Le même soir, c’est Dadju, le jeune frère prodige de Maître Gims qui livrera une performance étincelante. L’interprète de “Jaloux”, “Reine” ou encore “Bob Marley” mélange avec justesse rap et R’n’B. Chez ce crooner de 29 ans, né en Seine-Saint-Denis et d’origine congolaise, la musique est une affaire de famille. En solo depuis 2016, après une première expérience réussie dans le duo The Shin Sekaï, Dadju sort l’année suivante son premier album, “Gentleman 2.0”. Le disque est certifié triple platine.

 

Le lendemain, lundi 24 juin, l’OLM Souissi accueillera un ovni du rap français, Orelsan. Interprète de “Basique”, il se fait d’abord connaître sur internet en 2008 avec des titres polémiques. Les performances de l’artiste de 36 ans sont à la hauteur de sa réputation: son deuxième album “Le Chant des sirènes” a été certifié double disque de platine et a reçu deux “Victoires de la Musique”. En 2017, Orelsan, de son vrai nom Aurélien Cotentin, sort son troisième et dernier album solo, “La fête est finie”. 

En fin de soirée, c’est une figure incontournable du rap qui se produira sur la Scène de l’OLM Souissi. Après un marathon flamboyant en 2015 avec trois mixtapes et un album de haute volée, le rappeur américain Future, de son vrai nom Nayvadius DeMun Wilburn, a frappé un énorme coup en 2017 en sortant deux albums coup sur coup, hissés à la première place du Billboard US. Originaire d’Haïti, l’interprète de “Never Stop” ou encore “Where Ya At” accumule plusieurs dizaines de millions de vues sur Youtube. Son titre “Mask Off” explose les compteurs avec plus de 360 millions de vues.

Après Rosalía et J Balvin, suivis de Lartiste et David Guetta, qui ouvriront le bal, la scène de l’OLM Souissi donnera la parole aux rappeurs les plus populaires du moment. Le programme des 4 premiers jours de Mawazine promet des shows éclectiques hauts en couleurs.