09/04/2019 09h:22 CET | Actualisé 09/04/2019 09h:22 CET

Orange Fab Tunisie, rampe de lancement pour les startups aux ambitions internationales

Qui dit innovations, dit startup. Cinq jeunes pousses ont été sélectionnées pour bénéficier du programme d'accélération d'Orange Fab Tunisie.

Booster des startups innovantes et porteuses de progrès et les encourager à s’ouvrir à l’international. C’est l’objectif majeur d’Orange Fab, lancé récemment par Orange Tunisie.

Innovateur, Orange Fab se démarque des autres accélérateurs classiques, généralement associés à des des fonds d’investissement et se focalisent essentiellement au stade de la création et lancement des startups.  

Orange Fab Tunisie, c’est quoi ?

“Orange Fab est un accélérateur un peu particulier,” souligne Dhekra Khelifi responsable Innovation à Orange Tunisie au HuffPost Tunisie. 

Si la plupart des incubateurs présents dans l’écosystème s’intéressent aux jeunes pousses en phase de lancement, Orange Fab se tourne vers les startups déjà installées, mâtures et dont le produit est commercialisé sur le marché. “Nous sommes différents des autres propositions en termes de mentorat, de challenging et de Go to the market”, ajoute-t-elle.

Des Workshops personnalisés seront organisés pour les startups pour répondre à leurs besoins spécifiques et proposer des solutions efficaces à leur développement.   

Des ateliers sur des sujets spécialisés seront également proposés à leur profit  tels que les techniques de Pitchs, les méthodes de financement, le Growth Hacking… 

En fait, la création n’est pas l’étape la plus délicate dans la vie d’une start-up. C’est souvent celle du développement qui pose des problèmes que les entrepreneurs ne peuvent pas résoudre seuls.

L’objectif d’Orange Fab est de prendre le relais des incubateurs pour épauler des startups à l’étape de l’amorçage ou de scaling  afin qu’elles puissent développer la qualité de leurs produits et services dont Orange et ses clients pourraient bénéficier. 

Pousser des ailes à l’international

Plus encore, Orange Fab ouvre la voie vers l’internalisation en facilitant l’accès aux marchés internationaux. 

D’après la responsable d’Orange, les startups sélectionnées bénéficieront des multiples canaux d’Orange, présents partout dans le monde. “Notre avantage c’est que nous sommes connectés aux 17 Orange Fabs installés notamment en Afrique, en Europe, en Asie et en Amérique. “C’est ce qui fait notre force,” insiste-elle.  

Le réseau Orange Fab se veut ainsi un véritable tremplin pour les startup afin d’accélérer leur croissance ainsi que leur visibilité tant au niveau local qu’au niveau international.

Orange Fab s’avère ainsi être une belle opportunité pour les startups qui ont besoin d’être boostées pour innover et s’internationaliser.   

 5 startups se sont lancées dans l’aventure 

 “Pour cette première session, cinq startups ont été sélectionnées,” précise Dhekra Khelifi. Il s’agit de: Hexastack, RoamStart, Spectrum, Tap4Glam, Wattnow.

 

Hexastack

 

 Hexastack est une jeune startup tunisienne émergente fondée en février 2018.  Avec son outil “Hexabot”, elle présente une solution qui permet la création et la gestion de chatbot. Grâce à l’intelligence artificielle, “Hexabot” offre un traitement automatique du langage naturel capable même de gérer le dialecte tunisien.

 

RoamSmart 

 

 RoamSmart est un fournisseur de solutions à valeur ajoutée dans le domaine des télécommunications, notamment le Roaming Management. 

Spectrum 

 

 Spectrum développe des tablettes éducatives pour les enfants avec un grand nombre d’applications pédagogiques mobiles. La société développe également des applications thérapeutiques pour les enfants avec autisme et dyslexie afin de les aider à améliorer leurs compétences en ayant recours à la réalité virtuelle.

Tap4Glam 

 

 “Tap4Glam, le Uber de la beauté, est une solution de services de beauté à la demande, basée sur un modèle de Marketplace mettant en relation les professionnels et les clients de la beauté et permettant la réservation de services de beauté et bien être à domicile, en entreprise ou en événementiel. 

Wattnow 

 

“Wattnow” propose une solution IoT de suivi de la consommation (et production) d’électricité, qui permet aux entreprises et aux ménages de réduire le gaspillage et améliorer leur efficacité énergétique. 

Ces startups bénéficient d’un programme d’accélération de 12 semaines comprenant des espaces de travail en réseau gratuits, des ateliers personnalisés, un soutien d’infrastructure, services et une journée de démonstration.

“Ces stratups, sélectionnées depuis décembre 2018 et dont un certain nombre d’entre elles travaillent déjà sur des partenariats commerciaux avec Orange ont bénéficié jusqu’à présent de 40 heures de mentoring”, note Dhekra Khelifi.  

Comment faire du business avec un opérateur téléphonique? 

Pour son premier workshop, Orange Fab a choisi d’aborder le thème “Comment faire des affaires avec des opérateurs téléphoniques”. Et c’est l’expert Maxime Bayen de GSMA Ecosystem Accelerator qui a animé la session, le 26 mars 2019, en présence d’une vingtaine de startups. 

“La journée à Tunis a été l’occasion de nouer des relations étroites avec l’écosystème technologique tunisien dynamique et en pleine maturation,” se réjouit-t-il.  

Pour lui, la Tunisie est en tête du peloton sur le continent africain en terme de pôles technologiques actifs, avec un ratio de pôles technologiques pour un million d’habitants. “Cette maturité croissante de l’écosystème s’est reflétée dans les interactions que nous avons eues avec les jeunes entreprises locales qui ont participé à l’atelier,” lance-t-il.   

Cet atelier a permis ainsi aux jeunes pousses tunisiennes, présentes dans l’atelier, de découvrir les techniques à entreprendre pour se mettre en valeur et augmenter ses chances pour une collaboration pertinente avec les opérateurs de téléphonie mobile.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.