ALGÉRIE
20/02/2015 12h:14 CET | Actualisé 20/02/2015 12h:51 CET

Le PDG de Ooredoo fixe des conditions politiques à l'octroi de la pub aux médias algériens (AUDIO)

Site internet ooredoo.dz

Joseph Ged, PDG d'Ooredoo Algérie a énoncé, mercredi 18 février à Alger lors d'un dîner annuel avec les médias et en présence de patrons de presse et du ministre de la communication, Hamid Grine, les grandes lignes de sa politique en matière d'octroi de la publicité qui, a-t-il dit, se fera en "harmonie" avec le cadre légal en vigueur.

"La nouvelle stratégie qui s’annonce nous permettra de mettre en œuvre des moyens importants en tant qu’annonceur pour soutenir le développement de la presse et du monde des médias dans le respect de la loi 12/05 relatives à l’information", a-t-il annoncé.

Mais le plus remarquable dans l'intervention de Joseph Ged a été le message clairement politique adressé aux médias algériens dont la survie dépend largement des revenus publicitaires. "Nous ne nous engagerons jamais aux côtés de ceux qui sont animés par les valeurs négatives de dénigrement et de médisance" a-t-il déclaré.

"Nous ne ne cautionnerons d'aucune façon les attaques personnelles [...] contre les leaders "ni du pays qui nous fait l’honneur de nous accueillir et qui tient une place si chère dans nos coeurs: l’Algérie ni du pays d’où a commencé l’aventure Ooredoo: le Qatar", a affirmé le directeur général de l'entreprise de télécoms.

Ces nouvelles mises au point s’inscrivent dans la lignée des appels formulés par le ministre de Communication, Hamid Grine, à l’adresse des annonceurs pour ne prendre comme supports publicitaires que "les journaux respectueux de l’éthique et de la déontologie de la profession".

Par ailleurs, Joseph Ged est revenu sur l’année 2014 qui a vu le lancement de la 3G après plusieurs années de report. Il a annoncé, dans la foulée, que Ooredoo a franchi la barre des 4 millions d’abonnés 3G, en attendant l’audit de l’ARPT.

LIRE AUSSI:L'Algérie compte 8.2 millions d'abonnés 3G

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.